Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 10:00

surpêche de hans hillewaert wiki

Illustration (version mer du Nord) d'un des impacts de la surpêche ; la modification des réseaux trophiques, qui se traduit par des taux anormaux d'espèces et d'individus, avec effondrement des populations de grande taille au profit de petits poissons ou d'organismes sans intérêt halieutique tels que les méduses qui occupent alors massivement les niches écologiques laissées libres.

(Auteur Hans Hillewaert - Wikipedia)

Pêche en eaux profondes en bande dessinée très explicite à regarder ici :

2013 est une année cruciale pour la protection des océans profonds : la Commission européenne a proposé l’interdiction du chalutage profond, une méthode de pêche décrite par les chercheurs comme « la plus destructrice de l’histoire » : d’immenses filets lestés raclent les fonds marins jusqu’à 1800 mètres de profondeur et dévastent des écosystèmes multimillénaires et des espèces vulnérables, dont certaines sont menacées d’extinction...
Pour 3 poissons pêchés, plus de 100 espèces sacrifiées, rejetées mortes à la mer. Parmi elles, des milliers d'espèces menacées d'extinction. Halte à la destruction des fonds marins, signez ici :
Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 10:00

Terre-vu-_from_Apollo_17.jpg

                      La Terre vue d'Apollo 17

                                  (Wikipedia)

En huit mois, nous avons épuisé l’équivalent des ressources naturelles que peut produire la Terre en un an. C’est ce qu’annonce, après de savants calculs, Global Footprint Network. Depuis 2003, les experts de cette ONG canadienne calculent l’empreinte écologique des Terriens. Les résultats ne sont pas rassurants...

(La Terre à bout de souffle : le manque de ressources)

Article de la Dépêche du 21 août 2013 à lire ici :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/08/21/1693101-la-terre-a-bout-de-souffle-le-manque-de-ressources.html#xtor=EPR-1

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 10:00

Vulcain--Vanessa_atalanta_1_Luc_Viatour.jpg     Magnifique photo d'un papillon Vulcain (Vanessa Atalanta)

               de Luc Viatur (Wikimedia Commons)

      Allez voir sa galerie de photos, cela vaut le coup d'oeil

                    http://www.lucnix.be/main.php

L'Agence Européenne de l'Environnement (AEE) a publié le 22 juillet un rapport sur l'indicateur européen des papillons des prairies de 1990 à 2011. Le constat est alarmant : en 20 ans, la moitié des papillons des prairies a disparu en Europe ! ...

http://www.lefigaro.fr/environnement/2013/07/24/01029-20130724ARTFIG00209-dramatique-declin-des-papillons-en-europe.php?page=&pagination=1#nbcomments

« Sur 28 espèces et groupes d'espèces de papillons observés en France, on note une tendance à la baisse pour 22 d'entre eux », souligne ainsi Véronique Brondeau, chargée de programme à l'Observatoire de la biodiversité. C'est le cas de l'amaryllis, de la belle-dame, du vulcain, du machaon… Cinq autres sont stables (le citron, le lycène bleu…) et enfin un seul tire son épingle du jeu : l'aurore. Bien sûr, un recul de huit ans est encore insuffisant pour envisager des conclusions définitives...  Vidéo à voir ici :

http://www.lemonde.fr/planete/video/2013/08/05/la-moitie-des-papillons-des-prairies-ont-disparu-en-europe_3457539_3244.html

Je note également cette année une nette diminution du nombre de papillons qui peuplent mon jardin. Depuis une bonne semaine, les Amaryllis butinent activement mes fleurs de menthe. Mais il y en a moins que ces étés passés. Voir article du 6/08/2011

Des papillons amaryllis

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 10:10

tortue verte malaisie

Les tortues vertes, qui existent depuis environ 200 millions d'années, sont en grand danger.

En Malaisie, un des derniers lieux de nidification des tortues vertes est en danger : le gouvernement projette la construction de sites industriels qui, par leur activité, détruiraient la plage Pasir Panjang et deux réserves forestières voisines protégées pour leur riche biodiversité.

La population et des groupes locaux de défenses de l'environnement s'organisent pour empêcher la réalisation de ce projet fatal. Protestons à leurs côtés en écrivant au gouvernement malaisien :

Cliquer sur Pétitions

http://www.sauvonslaforet.org/petitions

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 10:01

Canal du Midi près de Colombiers Michiel 1972

                     Canal du Midi près de Colombiers

                       (Auteur Michiel 1972 -Wikipedia)

Le canal du Midi (240 km), patrimoine mondial de l’Unesco, relie la Garonne à Toulouse au port de Sète sur la mer Méditerranée. Il a été construit au 17e siècle sous la direction de l'ingénieur français Pierre-Paul Riquet. C'est sous l'Empire qu'on commence à planter des platanes, le long du canal. Mais depuis plusieurs années, les platanes du canal du Midi sont menacés d’un mal incurable. Ils sont atteints par le chancre coloré, une maladie provoquée par un champignon microscopique. Le chancre coloré bloque les canaux de sève des platanes : il les condamne ainsi à mourir par assèchement en deux à cinq ans. Il aurait été importé lors du débarquement de Provence de 1944 via les caisses de munitions américaines. Après avoir gagné le sud de la France, il a aujourd’hui remonté la vallée du Rhône et s’est étendu à d’autres pays européens comme l’Italie, la Suisse et la Grèce. Les premiers foyers ont été détectés en 2006. Il n'existe malheureusement pas de traitement efficace contre le chancre. D'ici quinze à vingt ans, les 42 000 platanes du canal du Midi devraient être abattus et remplacés soit par des frênes et des  tilleuls, soit par une variété de platane résistante au parasite.

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 10:00

tracy-lizotte-the-curious-cat.jpg

        Tableau de Tracy Lizotte "The curious cat"             

             http://tracylizottestudios.blogspot.fr/

Pour savoir comment nos abeilles sont sacrifiées et avec elles, notre alimentation et l'ensemble de l'écosystème, pour servir les intérêts des multilnationales agrochimiques, écoutez attentivement Aurélia. Voici le lien de la vidéo :

Abeilles : le massacre autorisé  :
http://www.pollinis.org/petitions/video_pesticides.html

Et n'oubliez pas de signer la pétition et de la diffuser massivement autour de vous. Pour arrêter le massacre des abeilles, pour obtenir l'interdiction pure et simple de tous les pesticides tueurs d'abeilles, nous devons être des centaines de milliers à signer cette pétition. Pour nous aujourd’hui, et pour les générations futures, il faut sauvegarder les abeilles.

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 15:15

alex-alemany-com-mundo-infantil.jpg

            Tableau d'Alex Alemany "Mundo infantil"

                          http://www.alexalemany.com/

Une gigantesque plaque formée par des tonnes de déchets en plastique flotte en plein océan Pacifique. Ce vortex d'ordures que l'on appelle aussi  le 7e continent de plastique, couvre 3,5 millions de km² (soit 6 fois la superficie de la France ou une fois et demie la taille de l'Algérie, Sahara compris...) et contiendrait 750 000 à 1 000 000 de débris par km². Selon Greenpeace, sur les 100 millions de tonnes de plastique produites chaque année dans le monde, près de 10% finissent dans les océans. Cette pollution des mers et des océans par les fragments des déchets plastiques en suspension est un véritable fléau pour la faune et la flore marine ; selon Greenpeace, 1 million d'oiseaux et 100 000 mammifères marins meurent chaque année de l'ingestion de plastique... Des plaques similaires ont été découvertes dans le nord de l'océan Atlantique et dans la Méditerranée. Pauvre planète bleue souillée, salie, saccagée, abîmée... par nous les êtres humains avec nos immondices. La Terre est vivante, belle, précieuse et fragile. L'Homme a le devoir de la protéger.

Si elle meurt, nous disparaîtrons avec Elle.

Des liens qui vous permettront d'en savoir davantage :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/05/09/le-7e-continent-de-plastique-ces-tourbillons-de-dechets-dans-les-oceans_1696072_3244.html

http://www.elwatan.com/hebdo/environnement/un-gigantesque-continent-de-dechets-dans-le-pacifique-nord-11-05-2012-170166_158.php

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 10:01

Images-10 0122 redimens Prairie fleurie (photo que j'ai prise près de la Garonne, à deux pas de chez moi le 9 août dernier)

Un pesticide, rappelons-le est une substance répandue sur une culture pour lutter contre des organismes nuisibles. C'est un terme générique qui rassemble les insecticides, les fongicides, les herbicides, les parasiticides. Ils s'attaquent respectivement aux insectes ravageurs, aux champignons, aux « mauvaises herbes » et aux vers parasites. 

Depuis, quelques années, le sujet des pesticides est au cœur de nombreux sujets d’actualité et fait l’objet d’une attention particulière de la part des pouvoirs publics, des scientifiques mais aussi de la population générale. De nombreuses questions émergent qui restent parfois sans réponse. Des études commencent à être publiées, en France, sur les risques que feraient courir l’exposition de ces produits à la population (aussi bien aux personnes les plus exposées du fait d’une utilisation directe qu'à celles exposées de manière indirecte).

NB : Le mot pesticide a été créé en anglais, sur le modèle des nombreux mots se terminant par le suffixe -cide (latin -cida, du verbe latin caedo,caedes,caedere, caedi, caedum, « tuer »), et sur la base du mot anglais pest (animal, insecte ou plante nuisible), lequel provient (comme le français peste) du latin pestis qui désignait notamment un animal nuisible.

A lire ici : http://www.congrespesticides.org/

Ce soir sur France 2 à 22h40 ne manquez pas le documentaire La mort est dans le pré.

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 10:00

Milan-royal-Thomas-Kraft.jpg

                              Photo de Thomas Kraft 

Le Milan royal (Milvus milvus) est une espèce de rapaces très commune en Corse, ainsi qu'en Suisse. Cette espèce est également présente en France essentiellement dans un grand quart nord-est du pays, avec une importante population dans le Massif central, et dans la partie est du massif d'Ardenne en Belgique. (A noter qu'en ancien français on l'appelle escoufle).Tout comme celle de son proche cousin, le Milan noir, sa silhouette est caractéristique, avec ses longues ailes étroites et fortement coudées, sa queue échancrée (même étalée). Il est un peu plus grand que la buse. Son plumage est brun roux dessus, strié de noir dessous, sa tête, sa nuque et sa gorge sont blanchâtres striées de sombre. La femelle est un peu plus terne. Son envergure est de 1,45 à 1,55 m. Son poids est de 800 à 1250 g. Sa taille est de 59 à 66 cm. Le Milan royal se nourrit de cadavres de petits animaux, de poissons malades ou morts, de charognes, de rongeurs, de reptiles, de batraciens, de mollusques et d'insectes. Il lui arrive de dérober des proies à d'autres rapaces (vautours, faucons, balbuzards) ou hérons. Le milan royal est très attaché à son site de nidification et au nid des années précédentes, installé le plus souvent sur un arbre élevé près d'une lisière ou à l'intérieur d'une forêt claire ou d'un bois isolé dans la plaine.. La ponte est effectuée en avril ou en mai et se compose de 3 oeufs en moyenne, blanchâtres plus ou moins balafrés et tachés de roux, couvés 4 semaines par la femelle ; les jeunes s'envolent à l'âge de 50-55 jours.

Le Milan royal bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire. Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne. Pourtant le Milan royal porte le statut "quasi menacé" au niveau mondial et la France a un rôle important à jouer dans sa protection car elle abrite 1/6ème de sa population. Aujourd'hui, l'espèce compte environ 3000 couples dans l'hexagone mais ce nombre est en déclin continu sur ces 10 dernières années. Ce rapace est sensible aux persécutions, aux changements de paysage ainsi qu'aux appâts toxiques. Il est également en déclin dans les bastions historiques de son implantation, l'Espagne et l'Allemagne. (Source Wikipedia)

Lire cet article publié sur le site Echo Nature qui me désole :

Un anticoagulant toxique tue 22 rapaces en Auvergne

(14 milans royaux et 8 buses variables)

http://www.echo-nature.com/inf/actu.cgi?id=4929

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 10:01

Monarque-inzilbeth-oct-2005.jpg

Photo d'un Monarque prise en octobre 2005 (Inzilbeth)

Le Monarque est un papillon fabuleux pour sa couleur, sa beauté, son pouvoir pollinisateur et sa migration extraordinaire et unique. Il a une envergure de 10 cm et pèse un demi-gramme. Le dessus de ses ailes veinées et bordées de noirs à points blancs est orange vif, le dessous beige-orange. En se nourrissant de feuilles d'asclépiade toxiques, il devient à son tour toxique et se protège ainsi des prédateurs.  Il vit près de 9 mois, contre quelques jours ou semaines pour un papillon normal. Sa chenille est de couleur vive contrairement à la plupart des autres larves de papillons qui ont une couleur de camouflage. Chaque année, des millions de Monarques (on estime leur population entre 100 et 150 millions d'individus) parcourent près de 4000 km du Canada au Mexique. Dès le mois d'octobre, ces insectes qui ne résistent pas au gel, s'envolent vers les forêts de Michoacan mexicaines. L'odyssée dure un mois, à raison d'une centaine de km par jour, jusqu'à 130 km lorsque les vents sont favorables. Arrivés à destination, ils s'agglutinent par milliers sur les troncs et les feuilles où ils hibernent durant 5 mois. Ils sont si nombreux qu'ils recouvrent la moindre parcelle d'écorce. Au printemps, ils sortent de leur léthargie pour repartir en sens inverse vers le nord. La sauvegarde de ces étranges papillons migrateurs, est devenue une affaire d'Etat au Mexique. Mais à cause de  la déforestation les Monarques sont en grand danger.

Vous vous voulez en savoir plus ? Voir ci-dessous un document à couper le souffle :

http://www.dailymotion.com/video/xbpg50_papillon-monarque_animals

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article

Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé