Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 10:00

abandon 30 millions d'amis

Voici le message de la nouvelle campagne de la fondation 30 Millions d'Amis pour dénoncer les abandons d'animaux domestiques pendant les vacances de juillet-août. Une injustice qui concerne 60.000 chiens et chats chaque été !

Selon le code pénal, l’abandon est passible de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende (art 521-1). Mais dans les faits, les coupables restent le plus souvent impunis, alors que les victimes, elles, sont condamnées aux pires souffrances : faim, soif, blessures, fourrière, euthanasie…

C'est inacceptable ! Mobilisons-nous !

Luttons massivement contre les abandons.

http://www.30millionsdamis.fr/la-fondation/nos-actions/sensibiliser/les-coupables.html

Partager cet article
Repost0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 14:29

chats-repos-animaux.jpg

Mon grand coup de gueule !

Appel urgent sur le  FORUM DES CHATS DE MON COEUR 

NB : Les Fondations Brigitte Bardot et 30 Millions d'Amis ont été prévenues. 
Voici le message de Nath qu'elle a demandé de diffuser ( grande diffusion pa si vous le souhaitez sur sa demande. )
je viens d'appeler Nadine , on doit tous se mobiliser pour l'aider
il y a une urgence extrême et plus que extrême 

Je lui ai proposé d'en prendre dix et lui ai expliqué mon mode de fonctionnement
je me suis entretenue 30 minutes avec elle ce midi au téléphone
ils ont enfermé un chat pendant soit disant trois mois un chat sans pratiquement lui donner à manger et il lui ont fracturé la mâchoire et enlevé dent par dent
ils l'ont retrouvé vivant dans un fossé, amené à euthanasier et quantd ils ont voulu lui passer un gant sur le corps la peau venait avec
 Ils décapitent les chats vivants à la hache en les coinçant dans des portes et jettent les têtes dans ses gamelles à chats
Elle a même retrouvé un chat cuit
Les élections municipales vont bientôt avoir lieu dans son village de Decazeville ( pas loin de Rodez) donc elle n'ose pas trop faire un trapage
Elle m'a expliqué que dans son village aveyronnais de environ 7000 habitants il y a énormément de cas sociaux , des petits dealers qui vendent des chatons sur le net pour 50 euros , des familles qui gardent les chatons jusqu'à leur six mois et après oups à la rue
Nadine a fondé une association, a été convoquée par la mairie pour qu'elle fasse euthanasier les chats dû au trop grand nombre de plaintes auprès de la Mairie
Elle en a déjà fait euthanasier trois mais comme elle dit c'est trois de trop
Maintenant nous devons tous nous mobiliser pour l'aider car la Mairie risque de faire intervenir la SACPA et ne veut plus payer les stérilisations
Elle est prise entre deux feux car plus elle médiatise les actes de barbaries , plus il y en a et en plus elle ne veut pas se mettre à dos le maire du village
Je vais lui envoyer mon document dissuasif de deux ans de prison et 30 000 euros d'amende pour qu' elle le dépose dans la boite aux lettres des tortionnaires qui paraît-il sont des retraités intégrés non cas socs ceux-là (un ancien facteur et sa femme et un autre individu dont je n'ai pas compris la fonction )
ils passent leur temps à pieger du chat et à les torturer 

Il y a quelques jours des gens ont piégé des chats et les ont amenés chez le veto pour les faire euthanasier , le véto a appelé Nadine et a refusé de les euthanasier
 Il paraît que dans son village il y aurait 1000 chats pour 7000 habitants et aussi beaucoup de tchèques qui mangent les chats dans les cités ( car figure-toi que dans ce village aveyronnais de 7000 habitants il y a des cités et surtout beaucoup de cas sociaux )
Le retraité facteur et sa femme non seulement passent leur loisir à torturer du chats mais surtout sont entrain de monter le village contre la présence des chats soit disant trop envahissants
Il faut informer tout le monde, nous devons tous faire quelques choses pour aider Nadine , son association et surtout les chats de ce village de Decazeville
Si chaque association ou refuge pouvait en prendre ne serait ce qu'un seul , cela allègerait le village et les personnes réfractaires aux chats mais surtout sauverait de futurs chats martyres
S'il vous plait , nous devons nous mobiliser et aider ces chats
Nous ne devons pas accepter au 21 eme siècle la violence gratuite et barbare sur des êtres vivants qu'ils soient humains ou animales

Nadine nourrit plus de 250 chats toutes les nuits et doit ensuite ramasser les gamelles
car les gens gueulent à la vue de gamelles, avant hier soir ils ont vidé les croquettes en pleins milieux de la route pour que les chats se fassent écraser
Nadine a été agressée par une bombe lacrymogène en pleine nuit en présence d'une bénévole parce que tout simplement elle a commis le crime de nourrir des êtres vivants en souffrance
De quel droit pouvons nous, nous octroyer nous humains de tels barbaries et actes innommables
faites circuler ce mail , tout le monde doit savoir ce qui se passe à Decazeville
Nadine consulte trés peu internet , elle a une secretaire dans son assos qui a internet et elle m'a communiqué son mail
Vous pouvez lui envoyer des messages de soutien et de l'aide car elle a besoin de beaucoup d'aide
 meric.claire@orange.fr
Telephone de Nadine : 0565639582
merci pour eux , merci pour elle
nathalie
ACLB Beziers

Partager cet article
Repost0
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 11:28

shirley-deaville-i-don-t-mind.jpg            Tableau de Shirley Deaville "I don't mind"

Dix jours après la terrible catastrophe qui a frappé le Japon, beaucoup se demandent ce qu’il advient des animaux qui ont survécu au séisme, puis au tsunami. Car si on pense aux victimes humaines, on peut aussi penser aux animaux.

L'un n'empêche pas l'autre...
Je vous présente une vidéo poignante qui résume à elle seule la détresse et la solidarité animale.
Au japon, un chien refuse d'abandonner son ami blessé... 
http://www.youtube.com/watch?v=DXXfX23HK5Q&feature=related

(Les deux chiens ont pu être secourus... même si l'état du chien blanc blessé reste préoccupant...)
Suite au Séisme et au tsunami qui ont dévastés le nord du Japon, trois associations Japonaises d’aide aux animaux  : Heart-Tokushima, Animal Friends Niigata et la Japan Cat Network ont uni leurs forces pour sauver, soigner et faire adopter les animaux en situation de détresse ainsi que pour informer le public. Leur but est aussi d’empêcher l’euthanasie de ces animaux car l’avis émis par le gouvernement japonais était que les animaux n’ayant pas été réclamés par leurs propriétaires seraient éliminés dans les 72 heures. Heureusement les associations ont pu négocier une « trève » sur la ville de Sendai mais peut-être pas dans la zone possiblement irradiée de Fukushima. C’est donc une course contre la montre qui s’est engagée pour ces sauveteurs. Plus proche de nous, le site
Actuanimaux
a également lancé une action solidaire afin de donner un « coup de patte » à nos amis à poils. En cliquant jusqu’à 5 fois par jour, vous pouvez aider les associations au sauvetage d’animaux en détresse. Les fonds ainsi recueillis serviront à la prise en charge, à la nourriture et aux soins vétérinaires de ces petites bêtes qui, comme leurs maîtres, ont tout perdu. Ça ne coûte rien mais cela peut apporter beaucoup, alors pensez-y.
http://www.actuanimaux.com/solidarite-animaux-du-japon 

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 18:41
CALZONE-recherche-MURIEL.jpg
Bonjour,
En octobre 2007, Muriel (Voir photo en P.J.) m'a adopté auprès de Sos Chats Libres.
Elle n'a malheureusement pas actualisé ma carte de tatouage. Je viens de me perdre au début de l'été 2010 et mon petit numéro dans mon oreille correspond encore à l'adresse de l'association Sos Chats Libres. Si vous reconnaissez Muriel sur cette photo et si vous savez où elle habite, aidez-moi à la retrouver, ainsi que ma maison ... En attendant, je suis hébergé par Marie, une bénévole de Sos Chats Libres que vous pouvez contacter au 06.08.10.75.45.
Nous comptons sur vous pour nous aider dans cette recherche ...
Les webmasters : Corine et Patrick.
Partager cet article
Repost0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 08:00
foulards.jpg
Vous voulez vous faire plaisir ou faire un cadeau (pour la fête des mères par exemple) tout en aidant un refuge ? La Mère Michèle peint et vend des foulards de soie pour la cause animale. Vous pouvez visiter sa galerie de carrés et d'écharpes (18 euros + 2 euros de frais de port et d'emballage ; sur les 20 euros, 15 euros sont reversés pour les animaux ) c'est ici si vous êtes intéressés
Partager cet article
Repost0
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 08:00

tara-larsen-chang.jpg

                    Tableau de Tara Larsen Chang

Perdus sous la cendre du volcan, dans un paysage qu'ils ne reconnaissent plus, les animaux sont à leur tour l'objet de l'attention des secouristes venus aider les fermiers à rentrer leurs bêtes à l'abri dans les étables ou même les maisons"Nous avons entendu qu'il y avait des animaux qui mouraient. Des chevaux et des oiseaux", explique Solveig Olafsdottir, de la Croix-Rouge islandaise, rencontrée dimanche par l'AFP à l'entrée de la zone la plus touchée par la douche de cendre qui s'abat depuis mercredi sur le sud de l'Islande. Des vaches, des moutons et de frêles poneys islandais sont récupérés à la faveur d'un changement de direction du vent qui poussait jusque-là massivement la cendre au-dessus de leurs têtes et les plongeait dans une profonde nuit artificielle et suffocante. "On pouvait sentir qu'ils étaient heureux de se mettre à l'abri", raconte le fermier Sigurgeir Ingofsson en terminant d'entasser sept chevaux semi-apprivoisés dans une petite étable où se pressent déjà sept vaches et 48 moutons dont des brebis enceintes. Lui-même forcé d'évacuer sa ferme, M. Ingofsson avait dû abandonner ses chevaux samedi en pleine tempête de cendre. "Il fallait que je parte. Ce fut une décision très difficile mais il y avait du soufre dans l'air", explique-t-il comme pour s'excuser auprès de ses bêtes. "Je ne savais pas à quoi m'attendre en rentrant ce matin. C'est écoeurant. J'ai peur que nous ne puissions pas utiliser nos champs de toute la saison", regrette-t-il. La cendre, que la pluie a transformée en une boue épaisse et grisâtre, pose un problème sanitaire car elle est fortement concentrée en fluorure, le sel de l'acide fluorhydrique, préviennent les scientifiques. "L'ingestion de fluorure cause des problèmes aux os et aux dents, en particulier chez les animaux en croissance. La cendre peut aussi (...) provoquer chez eux des difficultés respiratoires et digestives", a expliqué à l'AFP un responsable des autorités vétérinaires islandaises, Halldor Runolfsson. Au milieu du sombre chaos, la ruée pour récupérer les bêtes se fait pourtant sans panique. En se dirigeant vers le sud-est du volcan, on ne croise quasiment personne : tout le monde est soit parti, soit calfeutré chez soi, alors que l'air est vicié de fines particules. (Source TF1-LC1 News- 18 avril 2010)

Partager cet article
Repost0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 08:00

lyn-estall-catwalk-2007.jpg                    Tableau de Lyn Estall "CatWalk 2007"
A la suite de la tempête du 28 février, je lance un appel de détresse de la part de la présidente de l'ADAF (Association de Défense des Animaux Flottais) :
Certes il y a eu beaucoup de morts chez les humains et c'est horrible pour ceux qui ont perdu leur maison ou leur entreprise. Nous pensons bien évidement à eux. Mais peu pensent à la détresse animale et Michèle découvre chaque jour des petits corps sans vie, chats en grande majorité mais aussi des chiens. Mais il y a aussi tous les chats vivants qui se retrouvent sans leur maison et sans leur maitres partis précipitamment sans eux. Ils errent terrorisés, affamés et beaucoup sont blessés. Michèle est appelée partout et craque. Elle ne peut faire face seule d'autant que les autres assos de l'île sont peu actives ou ne s'occupent que des animaux de leur petite commune... L'île de Ré a été durement touchée par la tempête Xynthia. Des vents très violents qui ont coincidé avec les grandes marées ont provoqué la rupture de digues et l'inondation des terres par de mini raz de marées. Les dégâts sont considérables, 80% de l'Ile sont sinistrés. Les crues ont été très soudaines et les habitants n'ont eu que le temps de sortir de leur maison. Les terrains des colonies de chats de l'ADAF ont été inondés. La réserve de croquette de l'ADAF qui se trouvait dans le garage de Michèle s'est retrouvée sous l'eau. Michèle et quelques personnes de l'Ile se sont démenées pour continuer à nourrir les chats et leur trouver des abris. En plus de cette situation difficile, de nombreux nouveaux chats dont les propriétaires ont délaissé leur maison viennent aux points de nourriture de l'association. Des chats manquent mais il est trop tôt pour faire le recensement. Des SOS ont été lancés sur les forums Rescue et Protection des Animaux, et aussi sur Facebook. Merci à toutes les personnes qui nous ont déjà fait des dons, et qui ont relayé notre SOS pour les chats de l'Ile de Ré. L'ADAF essaie de faire au mieux, dans l'urgence et avec très peu de moyens. Vous pouvez nous aider en faisant un don à l'ADAF
(Tous les dons serviront soit à l'achat de nourriture, soit à des soins vétérinaires) Merci pour eux !
 http://www.adaf.fr/index.htm

Partager cet article
Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 08:00
jamie-edwards-grandma-and-her-tabby-cat.jpg
    Tableau de Jamie Edwards "Granma and her tabby cat"
Pour une personne du grand âge, quitter le domicile où elle a passé parfois toute sa vie constitue toujours une rupture qu'il faut atténuer. Le maintien du maximum d'habitudes et de repères antérieurs, la poursuite de ses activités préférées, la possibilité de se recréer un "chez-soi" dans un univers collectif en amenant du mobilier personnel, voire son
animal préféré, s'avèrent essentiels pour la réussite d'une entrée et d'un séjour en maison de retraite. La possibilité d'amener son animal de compagnie permet à la Personne Agée de s'obliger à des activités, d'être encore utile, de garder des repères et une relation affective dans sa vie quotidienne, bref de lutter contre la perte d'autonomie et le goût de vivre. L'animal l'oblige à demeurer altruiste et à s'ouvrir vers l'extérieur. Il demeure un précieux sujet d'intérêt et de conversation avec autrui. Il faut le faire manger, assurer quotidiennement certains soins et ne pas oublier les rendez-vous chez le vétérinaire. Une relation particulière s'établit entre les Personnes Agées et leurs animaux de compagnie car ils sont souvent les derniers êtres vivants qui les aiment au quotidien. Qu'ils soient communs ou personnels, les animaux palient au déficit affectif omniprésent à l'automne et à la fin de la vie. Leur présence peut avoir des résultats spectaculaires sur les personnes les plus prostrées qui sortent de leur léthargie à la seule vue de leurs petits compagnons. Pour le maintien du sénior et de son animal de compagnie, je vous invite à signer la pétition (cliquer sur le lien ci-dessous):
http://6408.lapetition.be/
Partager cet article
Repost0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 08:00

diable-tasmanie.jpg
Le diable de Tasmanie ou sarcophile (littéralement : qui aime la viande) (Sarcophilus harrisii) est une espèce de marsupial ne vivant plus que sur l'île de Tasmanie en Australie. Il avait disparu du « continent » australien environ 400 ans avant l'arrivée des premiers colons européens en 1788. Longtemps considéré comme une menace pour le bétail, il a été chassé impitoyablement jusqu'à ce qu'il soit protégé en 1941. Depuis les années 1990, un grand nombre de représentants de l'espèce sont victimes d'une tumeur cancéreuse transmissible (Devil facial tumour disease) par morsure qui réduit fortement sa population.
Il est caractérisé par sa fourrure noire, l'odeur forte qu'il dégage lorsqu'il est stressé, son hurlement fort et inquiétant et son tempérament agressif envers ses congénères quand il mange. Cette espèce est la seule survivante du genre Sarcophilus mais il existe encore d'autres marsupiaux carnivores (Dasyurus). De la taille d'un chien, il est de constitution trapue et épaisse, avec une grande tête et une queue boudinée. La graisse corporelle étant emmagasinée dans la queue, cette dernière sera souvent plus étroite chez un sujet malade. Fait inhabituel pour un marsupial, ses pattes antérieures sont légèrement plus longues que les postérieures. Le diable peut courir à 13 kilomètres à l'heure sur de courtes distances. L'espérance de vie moyenne, de six ans dans la nature, peut être plus longue en captivité. On ne connait pas le nombre exact de la population du diable de Tasmanie (entre 20 000 et 75 000 individus). A noter que 1 à 2% meurent écrasés sur les routes...

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 14:55
image_petit_ocelot-Stephane-Adelaide.jpgPhoto du petit ocelot du 17 janvier 2010 (Stéphane Adélaïde)
Communiqué de presse du Parc des Félins :
C’est avec une grande tristesse que nous vous informons de la disparition criminelle du bébé ocelot femelle né le 27 novembre 2009.
En effet, cet animal qui était le dernier né de l’année 2009 a été dérobé dans notre établissement le vendredi 22 janvier en pleine journée ! Le grillage sectionné de la volière des ocelots ne laisse planer aucun doute quant au vol. Heureusement pour nous, les ocelots adultes paniqués sont restés en hauteur et ne sont pas enfuis de la volière ! Une plainte a évidemment été déposée à la Gendarmerie dans les plus brefs délais après la constatation de l’effraction et toutes les administrations traitant des animaux de faune sauvage (DDSV77, Direction Générale de l’ONCSF et antenne du 77, BMI CITES CAPTURE de Chambord, DIREN l’Île de France, PIF de Roissy, …) ont été averties à ce jour par fax et courrier. L’Association Européenne des Zoos et Aquariums (EAZA), les vétérinaires de Seine-et-Marne et des alentours ainsi que les compagnies aériennes ont également été prévenus. L’auteur de cet acte innommable n’a pas encore été appréhendé et malheureusement, la probabilité de retrouver l’animal est très très faible car retrouver l’auteur est une tâche quasi-impossible, le bébé peut être dissimulé très aisément en cas de contrôle et cette espèce ne fait pas, par nature, beaucoup de bruit (miaulements ou autre). La vidéosurveillance nous offre une piste que les autorités essayent d’approfondir…Ce petit ocelot qui a été enlevé à sa mère avant ses deux mois n’est pas complètement sevré et, du fait de son jeune âge, n’a pas encore été ni vacciné (il devait l’être dans deux semaines). Il n’est donc immunisé contre le typhus et le coryza mais cet animal est identifiable électroniquement et repérable par des moyens modernes de repérage. Un bébé ocelot est déjà bien différent d’un chat domestique : il a une plus grosse tête, des pattes larges et des griffes déjà acérées ainsi qu’un pelage aux motifs caractéristiques (Son portrait récent figure ci-dessous). Au parc, nous sommes trois personnes à pouvoir l’identifier sans aucun doute et, pour information, il y a eu moins de 10 naissances d’ocelots dans les parcs zoologiques mondiaux en 2009. Ce petit devait rejoindre à terme un mâle dans un parc zoologique anglais pour former un nouveau couple reproducteur... Si la personne ayant commis ce délit (ou le commanditaire) lit ces lignes, nous espérons qu’elle prenne conscience de son acte et du traumatisme causé à l’animal. Nous serions prêts à retirer notre plainte si l’animal est restitué dans les 6 jours. Après ce délai, ses parents ne pourraient plus l’accepter… Pour information, un ocelot adulte n’est pas un chat, il marque énormément son territoire d’une odeur très forte (urine et excréments), il griffe énormément de substrats et supports et peut devenir potentiellement dangereux pour des enfants mais aussi des adultes. A la maturité sexuelle, les félins sauvages sont difficilement contrôlables même pour la personne qui s’en occupe depuis le plus jeune âge... Nous avons par le passé recueilli un ocelot qui a été gardé chez un particulier pendant 6 mois avant que ce dernier ne se décide à le confier aux autorités… Et nous avons eu aussi connaissance d’ocelots chez des particuliers maintenus enfermés dans des caddies de supermarché ou des petites cages du fait de leur agressivité.
Salvador Dali n’est décidemment pas un bon exemple ! Il est également important de préciser que l’ocelot est une espèce protégée au titre de la Convention de Washington (Annexe I de la CITES interdisant tout commerce) ainsi que par la loi française (Arrêté du 15 mai 1986). Quiconque possède un ocelot sans permis CITES est passible d’emprisonnement et d’amende. L’animal ne pourra jamais être régularisé ! Nous faisons donc appel à la raison : si le voleur ou le commanditaire souhaite faire marche arrière, il est encore temps. L’animal peut aussi bien être restitué au parc ou être déposé chez un vétérinairequi en prendra soin avant de nous le remettre… Nous faisons donc appel à votre vigilance et nous vous remercions de nous avertir si vous avez vu « un petit chat rondouillard au pelage inhabituel et au comportement étrange » ces derniers jours. Si vous êtes confronté à l’animal au cas où le voleur le relâche dans la nature ou le dépose chez vous, sachez qu’il n’est pas manipulable aisément car il est rapide et possède déjà des griffes et des dents bien solides. Nous vous recommandons de le saisir avec des gants très épais, une épuisette ou en retournant un sac sur lui. Si vous avez des informations à communiquer, merci de prévenir la Gendarmerie de Rozay-en-Brie et/ou Grégory Breton, Directeur adjoint et responsable zoologique du Parc, au 01.64.51.33.30. Nous vous remercions d’avance pour votre soutien et espérons une issue positive à ce triste événement…
Toute l’équipe du Parc des Félins
Nesles, le 23 janvier 2010

J'ai visité le Parc des Félins le 7 avril dernier (voir article)

http://kimcat1b58.over-blog.com/article-30130191.html
Partager cet article
Repost0

Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé