Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 10:00

annette-loginova-peint-soie.jpg

                  Peinture sur soie de Annette Loginova

Je vous invite à écouter Joëlle Dutillet  en compagnie de Joël Dehasse et Marie-Claude Bomsel l'émission sur le 6e sens des animaux, enregistrée sur RMC le 5 août dernier de 7h à 8h : (cliquer sur la flèche rouge pour démarrer)

http://www.rmc.fr/podcast/podcast.php?id=48

Repost 0
Published by kimcat - dans Bon à savoir
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 10:00

lyn-estall-welcome-home.jpg

                     Tableau de Lyn Estall "Welcome home"

Il est bon de rappeler combien il est dangereux de laisser sortir son chat avec un collier, surtout s'il est trop lâche ou a une partie élastique qui peut, en vieillissant, se distendre. Il vaut mieux à la limite un collier trop serré (à éviter cependant pour les chats n'ayant pas atteint la taille adulte, car un chaton perdu avec un collier serré finit à demi étranglé s'il n'est pas retrouvé ; il en est de même pour les colliers anti-puces). Si le chat passe accidentellement sa patte avant entre le collier et le cou, il peut entamer gravement ses chairs. Les plaies ainsi occasionnées deviennent purulentes et très longues à cicatriser et le chat, s'il n'est pas secouru à temps, peut en mourir. Alors pensez-y et avertissez les personnes autour de vous. La consigne est la suivante : pas de colliers pour vos chats qui sortent. Mes deux minettes Délice et Lisa n'en portent pas. Il y a des arbres dans les jardins et j'aurais trop peur qu'elles s'étranglent en s'accrochant à une branche.  Il est préférable d'identifier son animal (c'est obligatoire par tatouage ou puce !) qui dispense ainsi de la pose d'un collier. Vous pouvez consulter cette page (au 6 octobre)  et constater que les plaies occasionnées par le port de collier ne sont pas belles à voir ! N'hésitez pas à diffuser autour de vous : PAS de COLLIER ! Merci à Yolande.

http://www.facebook.com/pages/Collectif-Animalier-du-06/162954523738947

Repost 0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 10:00

debby-faulkner-stevens-cats.jpg

                  Tableau de Debbie Faulkner "Stevens cats"

Dans le Tarn, un joli matou de 3 ans, croisé de Sacré de Birmanie, a échappé par miracle à la mort ! Après avoir reçu 15 plombs le jour de l'ouverture de la chasse le dimanche 9 septembre, Nougat a réussi à rentrer chez lui deux jours plus tard, en rampant et presque à l'agonie...  Il a été envisagé d'amputer la patte avant droite de l'animal tant la blessure était grave. Mais le chat a échappé à ce nouveau calvaire grâce à une opération réalisée avec succès le 18 septembre à la clinique vétérinaire de Lameilhé, à Castres. Aujourd'hui, Nougat poursuit sa convalescence. Après avoir été immmobilisé en cage, 3 semaines, il est maintenant enfermé dans un espace de 10 m2 pour 2 mois. Il boite un peu mais il commence à reprendre du poids. On lui souhaite de se rétablir vite. Toute son affreuse histoire est racontée ici dans deux articles :

http://www.ladepeche.fr/article/2012/10/09/1460090-cadalen-le-calvaire-du-chat-nougat.html 

http://www.ladepeche.fr/article/2012/10/11/1462104-cadalen-le-calvaire-de-nougat-suscite-un-flot-de-reactions.html#xtor=EPR-1 

Repost 0
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 10:00

Leur-6e-sens.jpg

Je vous présente "Leur sixième sens", livre de Marie-Claude Bomsel dont voici la quatrième de couverture :

Lors du tsunami de la fin 2004, nous avons tous été frappés par le fait que les bêtes dites "sauvages" avaient pressenti l'événement et s'étaient enfuies aussitôt. Les animaux posséderaient-ils un sixième sens ? Marie-Claude Bomsel parlerait plutôt de sixième, septième, huitième sens et au-delà, tant leurs prouesses sont stupéfiantes. Mais attention ! N'allez pas prêter à ces bêtes des pouvoirs magiques ! Vous voulez savoir comment un chien retrouve tout seul la tombe de son maître, comment le saumon revient à sa rivière de naissance après des mois de voyage, par quel moyen le dauphin paralyse ses victimes sans même les toucher tandis que l'aigle martial repère un lapin à plus de mille mètres de distance ? Lisez ce livre. Vous verrez : la réalité "naturelle" dépasse de beaucoup nos fictions, et se révèle bien plus fascinante. Et arrêtez de dire que la carpe est muette : Ce n'est même pas vrai !

Repost 0
Published by kimcat - dans Livres
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 10:00

demain j'arrête

                                  Mon coup de coeur !!!

Nous sommes presque à la mi-octobre et il est temps de vous donner mon classement de la sélection des 14 livres pour le 5e Prix du Roman Confidentielles avec mes commentaires à l'appui. Voir mon article du mois d'août, vous annonçant ma participation au Jury.

http://kimcat1b58.over-blog.com/article-prix-du-roman-confidentielles-108807922.html

1) Demain j'arrête ! de Gilles Legardinier
C'est mon coup de coeur de l'été. Dès les premières pages, j'ai ri aux éclats tant ce roman est drôle et cocasse. L'histoire rocambolesque de Julie à l'aube de ses 30 ans, aux maladresses notoires et répétées, nous change un peu de la morosité ambiante : c'est une bouffée d'oxygène, un anti-stress et un remontant de moral ! Et puis chapeau bas à l'auteur qui a su si bien se mettre dans la peau d'une jeune femme attachante ! Un excellent livre que j'ai dévoré et adoré. A lire absolument !
2) Couleur Champagne de Lorraine Fouchet
Voici un très beau roman qui nous plonge dans le monde du champagne et de ses bulles magiques. L'auteure, en mélangeant la réalité et la fiction avec brio, nous dévoile la vie à Epernay, au XIXe s de son arrière-arrière-grand-père, Eugène Mercier, le roi du champagne. Un  livre pétillant que j'ai adoré ! A lire absolument !
3Au pays des kangourous de Gilles Paris
Un récit bouleversant, poignant, juste et magnifique ; l'écrivain s'est mis dans la peau de Simon, un touchant petit garçon de 9 ans avec ses mots d'enfant, qui fait des rêves éveillés pour supporter l'absence de sa mère qui vit en Australie et comprendre la maladie de son père qui sombre dans la dépression. A lire absolument !
4)  Une femme seule  de Marie Vindy

Une enquête rondement menée par un capitaine de gendarmerie, autour de Marianne, une femme écrivain, seule et sauvage, ex-compagne d'un chanteur célèbre. Elle vit retirée du monde dans son Ermitage, jusqu'à ce qu'on retrouve une jeune fille assassinée le long de sa clôture. Un très bon policier bien ficelé et agréable à lire.
5)  Ainsi puis je mourir de Viviane Moore
Un livre fort bien écrit où se mêlent à la fois la fiction et le réel. Le passé et le présent au fil des chapitres nous tient habilement en haleine. Le présent, c'est Gabrielle, une jeune romancière et nouvelle châtelaine qui remonte les aiguilles du temps jusqu'en 1599 pour y raconter Marguerite et son funeste destin. La partie historique et vraie, relatant les amours incestueuses de Marguerite et Julien, est passionnante !
6)  Le corail de Darwin de Brigitte Allègre
Un très bon livre tendre, singulier et curieux, au vocabulaire recherché. La plume de l'auteure est de grande qualité. L'histoire est originale. Vigdis, une Islandaise et Livia, une Italienne, via Internet, vont échanger leurs maisons pour une saison, sans se douter que ce double voyage va bousculer irrémédiablement leurs vies respectives. 
7)  La petite de Michèle Halberstadt
Un court et très bon livre, délicat et plein de finesse. L'histoire de cette petite fille de 12 ans, qui à la suite du décès de son grand-père, se sent abandonnée, incomprise et désespérée, sonne juste. C'est la fin de son enfance. Pourtant elle quittera ses 12 ans pour "renaître" enfin...
8) Les sacrifiés de Juliette Morillot
Un livre très intéressant. L'affaire Proudlock en Malaisie superbement remixée, un siècle après ! L'imagination de la romancière est débordante et nous tient en haleine jusqu'à la fin, surprenante. J'ai pourtant eu du mal à "rentrer" dans le livre, au début. Puis je me suis accrochée au point d'avoir du mal cette fois à en sortir. La vraie Ethel n'a sans doute rien à envier à l'Ethel de Juliette Morillot ! Un excellent roman que je ne regrette pas d'avoir lu, d'autant que je ne connaissais pas ce fait-divers qui a défrayé la chronique en 1911.
9) Mon père c'était toi ? de Vincent Pichon-Varin
Un bon livre divertissant et amusant. L'aventure pleine de péripéties de cet homme de 40 ans tour à tour vendeur de chaussures et transformiste dans un cabaret, ne manque pas de piquant. Ni simple, ni commode d'hériter d'une maison d'un père qu'il n'a jamais connu ! Encore moins de découvrir la véritable identité de ce père présumé...

10) Et puis, Paulette... de Barbara Constantine 
Un livre bien écrit plein de bons sentiments.
 L'histoire d'un brave et vieil homme qui accueille dans sa ferme, une voisine, un ami devenu veuf, deux dames âgées, deux étudiants paumés et des animaux, est attendrissante et pleine de rebondissements, même si elle m'a semblé un peu convenue.
11) Grâce  de Delphine Bertholon
Un assez bon livre envoûtant et troublant où se jouent de lourds secrets de famille au parfum empoisonné. L'arrivée d'une jeune fille au pair d'origine polonaise, belle à damner un saint, va complètement chambouler la vie de Grâce. Un roman construit comme un thriller autour de drames familiaux. Dommage qu'on en devine trop vite la fin !
12) Juste avant de Fanny Saintenoy
Un premier roman court et sympathique, sans doute prometteur, rempli de nostalgie et d'une certaine poésie. Fanny raconte avec ses mots, toute la vie de Granny, son arrière-grand-mère, sur le point de mourir. Bref, un assez bon livre mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. 
13) Vous prendrez bien une tasse de thé ? de Claude Keller
Un roman un peu loufoque et invraisemblable. Il se passe vraiment des choses bizarres dans cet immeuble cossu de Lyon ! J'avoue avoir été déconcertée par la présence d'un Freud-fantôme en costume blanc dans ce monde déjanté et féroce, qui plombe un peu l'ambiance. Heureusement la touchante histoire d'amour entre Jim et Dora donne une petite touche positive.

14) La femme et l'ours de Philippe Jaenada
Un ramassis de laideur humaines. A éviter ! Un livre qui ne m'a pas plu du tout et que j'ai même détesté !!! C'est noir, moche et glauque. Le récit est ponctué de parenthèses dont on se passerait bien. L'auteur ne fait pas dans la dentelle : les beuveries et les coucheries se succèdent. Le vocabulaire est grossier, vulgaire... L'histoire insipide est à vomir et pas drôle du tout. Philippe Jaenada s'est peut-être amusé à écrire son bouquin mais le lire ne m'a point amusée ! Enfin c'est mon avis...

Repost 0
Published by kimcat - dans Livres
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 10:00

chat-ronron-dj-de-de-lagelanden-wiki.jpg

        Photo de DJ de De Lagelanden -Wikipedia

Les vétérinaires considèrent que les chats guérissent rapidement des fractures, ont moins de complications postopératoires et ont une prévalence aux maladies osseuses, musculaires et ligamentaires plus faible que les chiens. Une hypothèse avance que le ronronnement, dont la basse fréquence se situe entre 25 et 30 Hz, peut avoir un pouvoir réparateur et même antalgique. De nombreux félins émettent des vibrations dont la fréquence permet de calmer les douleurs aiguës, les problèmes  tendineux, musculaires ou articulaires. Le ronronnement serait alors un moyen de garder la santé pour le chat en assurant une maintenance corporelle. Le ronronnement n’est pas forcément associé à une émotion ou un état particulier (un chat peut ronronner lorsqu’il est content ou mourant).

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 10:00

Chats hors du commun

En 1985, Joël Dehasse avance l’hypothèse que le chat ronronnerait pour lui-même, pour s’apaiser par exemple (Voir dans mon article d'hier sur la communication du chat ronronneur). Je vous présente aujourd'hui son ouvrage Chats hors du commun  (Le jour Editeur) : Deux ans après sa parution, « Chiens hors du commun » voit naître son corollaire félin, sous la plume du Docteur Joël Dehasse, vétérinaire spécialiste en comportement. Animal de l’occulte, détesté ou adulé, le chat ne laisse personne indifférent. Le chat fascine. Penser chat, à quoi cela peut-il bien ressembler ? Ce livre, complet et illustré d’anecdotes à la fois étonnantes et enrichissantes, lève le voile sur ce mystère. La première partie, intitulée « Chattemite », nous éclaire sur la domestication du chat, son rôle dans l’histoire, son intelligence, son QI, ses bizarreries, son rythme de vie et sa relation avec la mort. Vient ensuite une partie consacrée aux expériences exceptionnelles et parapsychologiques du chat : anticipation, précognition et prémonition, télépathie, télécommunication entre espèces, effets psi entre humain et chats, sont autant de sujets troublants, abordés avec la rigueur du scientifique. La troisième partie nous plonge entre autres dans les facultés d’orientation du chat, son pouvoir d’orientation extrasensoriel, ses visions et hallucinations ; sans oublier un chapitre captivant sur les chats thérapeutes. Et pour terminer, une quatrième partie, très intéressante, sur l’éthologie clinique et l’alchimie du territoire. Soulignons également la présence d’un précieux glossaire des termes parapsychologiques et d’une imposante bibliographie. Un livre extraordinairement bien fouillé, qui ne laissera personne indifférent et ne manquera pas de passionner tous les amis du chat…

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 10:00

leon bazile perrault 1832 1908

                 Tableau de Léon Bazile Perrault (1832-1908)

Le ronronnement est une vocalisation le plus souvent associée au contact, tant avec un congénère amical qu’avec un être humain ou même un objet, par exemple lorsqu’un chat malaxe un coussin avec ses pattes. Il peut néanmoins se déclencher sans stimulus externe. Le ronronnement se manifeste lorsque l’animal éprouve du plaisir, mais aussi de la souffrance, son intensité variant selon l'état émotionnel du sujet : les vétérinaires observent fréquemment les chats ronronner continuellement lorsqu’ils sont stressés, blessés et même mourants.

Le chat ronronne le plus souvent pour exprimer la dépendance : le chaton dépend de sa mère et de son lait, de l’homme lorsqu’il réclame des soins ou des caresses. Le ronronnement a un rôle important dans les relations sociales des félins puisqu’il communique l’état du chat à son entourage humain ou félin : ainsi le chaton qui ronronne informe sa mère qu’il va bien ou les chats adultes expriment leur contentement sous la caresse. Cette vocalisation pourrait également renforcer les liens sociaux et désamorcer les conflits (un chat ronronne lorsqu’il rencontre un chat dominant). Selon Dennis C. Turner et Patrick Bateson, le rôle du ronronnement peut être comparé à celui du sourire chez l’homme. En 1985, Joël Dehasse avance l’hypothèse que le chat ronronnerait pour lui-même, pour s’apaiser par exemple. Cela explique pourquoi le chat peut ronronner lorsqu’il est souffrant. Gustav Peters explique également que le ronronnement peut parfois constituer un exemple d’autocommunication.

Le chat domestique est, en comparaison avec les autres félins, particulièrement « ronronneur ». Cette particularité s’est sans doute développée au contact de l’homme. Deux causes peuvent être avancées pour expliquer le phénomène. D’une part, l’Homme a peut-être sélectionné les chats qui ronronnaient le plus. D’autre part, le ronronnement étant avant tout une vocalisation sociale, celui-ci a pu être favorisé par le contact permanent avec l’homme. Il est également possible que la domestication ait consisté à sélectionner des traits de caractères infantiles chez le chat, le ronronnement faisant partie des vocalisations des jeunes dans la nature.

Le chat domestique a par ailleurs développé un ronronnement « supplémentaire » contenant un cri très aigu comparé à un cri de bébé et mélangé au ronronnement normal. Ce ronronnement « de sollicitation » a été écouté par 50 expérimentateurs et a été perçu comme teinté d’urgence. L’auteur conclut qu’il s’agirait d’une adaptation à la communication avec l’homme.

(Source Wikipedia)

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 10:00

Siberian_cat-de-roswitha-budde-wikimedia.jpg

 Siberian Cat de Roswitha Budde (Wikimedia Commons)

      Sibirische Waldkatzen  http://www.neva-katzen.de/

Je partage avec vous, un article paru dans la Dépêche du Midi le 1er octobre dernier pour que vous puissiez découvrir Gyzmo, un chat pas comme les autres qui vit à Moissac dans le Tarn et Garonne : déjà par sa carrure, puisqu'il pèse plus de 5 kilos à un an, et surtout parce qu'il est Sibérien, la seule race de chat à être hypoallergène... C'est donc l'attrait principal de ce grand chat. Il faut savoir que 85 % des personnes allergiques à la gent féline le sont à cause de la salive que le chat dépose sur sa fourrure lorsqu'il fait sa toilette. Elles sont sensibles à la protéine FEL D1 que l'on retrouve dans la salive, l'urine, les glandes hormonales et sébacées du chat. Les scientifiques ont constaté que le chat Sibérien possède très peu de cette protéine FEL D1. Cependant le taux se trouve modifié si le chat est entier, castré, mâle ou femelle. Par contre, quelle que soit sa couleur, cela n'a pas d'importance, le chat Sibérien ne produit pas ou très peu cette protéine qui cause les allergies. A lire ici :

http://www.ladepeche.fr/article/2012/10/01/1453152-moissac-des-chats-vraiment-pas-comme-les-autres.html#xtor=EPR-1

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 10:00

toutoune-en-avril-2011.jpg

                    Photo de Toutoune en avril 2011

En mai 2010, je vous avais déjà présenté Jean-Pierre Halimi

http://kimcat1b58.over-blog.com/article-une-nouvelle-chance-pour-des-chiens-50365385.html

qui est passé dans l'émission 30 Millions d'Amis

http://www.youtube.com/watch?v=XTkSXy4DxZQ

 

Grâce à son dévouement, il a sorti une chienne de son état sauvage. Elle avait été abandonnée pendant 3 ans et personne ne pouvait plus l'approcher. Il a fallu 6 mois pour la capturer.Toutoune est enfin arrivée à la maison d’accueil de l'association Une Nouvelle Chance www.unenouvellechance.org en avril 2011, terrorisée, blessée et paniquée. Elle n'avait que peu d'espoir pour retrouver un équilibre. Et pourtant, à force d'amour et de patience, Jean-Pierre l'a bien récupérée. Après un an et demi, elle joue, court, obéit, dort dans le salon avec lui, se promène en voiture, et dans la forêt, sans laisse. Toutoune n’est pas adoptable, mais d’autres chiens espèrent  une nouvelle chance ! Depuis 7 ans, Jean-Pierre a placé 500 chiens. Lisez toute l'histoire émouvante de Toutoune dans cet article qui met à l'honneur Une Nouvelle Chance dans l'Isère :

http://www.francedimanche.fr/parole/mes-amis-les-animaux/toutoune-sans-affection-pendant-3-ans/

Repost 0

Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé