Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 10:16

Merle-bleu-azure-Mountain_Bluebird-Elaine-R-Wilson.jpg

                         Photo d'un Merlebleu Azuré

                (Auteur Elain R Wilson pour Wikimedia Commons)

Mes jeunes pigeons-voyageurs sont à proximité du Parc national de Banff

http://verslinfinietau2la.uniterre.com/

Les animaux représentatifs du parc sont le wapiti, l'orignal, la Chèvre de montagne, le Mouflon canadien, l'Ours noir, le Grizzli et le caribou. 56 espèces de mammifères ont été recensées dans le parc. Le Grizzli et l'Ours noir vivent dans les régions boisées. Le couguar, le Lynx du Canada, le Carcajou, la belette, la Loutre de rivière et le loup sont les principaux mammifères prédateurs. Le Wapiti, le Cerf-mulet et le Cerf de Virginie sont communs dans les vallées du parc, y compris autour de (et parfois dans) la ville de Banff, alors que l'orignal a tendance à être plus discret, restant essentiellement dans les zones humides et près des cours d'eau. La Chèvre de montagne, le Mouflon canadien, la Marmotte des Rocheuses et le Pika d'Amérique sont très répandus dans l'étage alpin. Le Castor du Canada, le Porc-épic d'Amérique, l'Écureuil roux, le Tamia mineur et le Tamia amène sont les petits mammifères le plus communément observés. En 2005, seulement 5 caribous ont été recensés dans le parc, ce qui en fait l'une des espèces de mammifères les plus rares du parc. En raison de la rudesse des hivers, peu de reptiles et d'amphibiens vivent dans le parc. Une seule espèce de crapaud, trois espèces de grenouilles, une seule espèce de salamandre et deux espèces de serpents y ont été identifiées. Au moins 280 espèces d'oiseaux sont présentes à Banff, dont des prédateurs comme le Pygargue à tête blanche, l'Aigle royal, la Buse à queue rousse, le Balbuzard pêcheur et diverses espèces de faucons, dont le Faucon émerillon. Des espèces communes comme le Mésangeai du Canada, le Pic à dos rayé, le Merlebleu azuré, le Cassenoix d'Amérique, la Mésange de Gambel et le Pipit spioncelle se rencontrent fréquemment dans les zones de basse altitude. Le Lagopède à queue blanche est un oiseau se nourrissant au sol qui est souvent vu dans les zones alpines. Les rivières et les lacs sont fréquentés par une centaine d'espèces différentes, parmi lesquelles on trouve le Plongeon huard, le héron et le Canard colvert qui passent l'été dans le parc. Une variété d'escargot, la Physe des fontaines de Banff (un petit gastéropode pulmoné d'eaux douces)  qui se retrouve seulement dans sept sources thermales de Banff est signalée parmi les espèces menacées d'extinction. Le caribou des bois, que l'on trouve à Banff, et le grizzly ont un statut d'espèce vulnérable.

(Source Wikipedia)

Repost 0
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 10:06

puisque-rien-ne-dure.jpg

Après avoir eu un coup de coeur pour son Rêve d'amour (Livre), j'ai lu d'une seule traite Puisque rien ne dure de Laurence Tardieu (publié en 2006). Un livre très dur, très fort, très prenant, tout en émotions. C'est juste et beau !

En voici la 4e de couverture : Je meurs voilà ce qu'elle m'écrit Vincent je meurs viens me voir viens me revoir une dernière fois que je te voie que je te touche que je t'entende viens me revoir Vincent je meurs. Et au bas de la feuille, en tout petit, presque illisible, son prénom, Geneviève, tracé lui aussi au crayon à papier, comme le reste de la lettre, de la même écriture tremblante, défaillante, si ce n'avait pas été ces mots-là on aurait pu croire à l'écriture d'un enfant, on aurait pu sourire, froisser la feuille, la jeter à la poubelle et l'oublier ; mais non, ce n'est pas un enfant, c'est Geneviève qui meurt.

Un petit résumé : Le 22 janvier 1990, Clara, huit ans, n'est jamais rentrée de l'école. A la suite de cette disparition ce sera le vide autour de ses parents, puis la chute. Leur amour n'y survivra pas, leur vie commune volera en éclats et ils vivront leur incommensurable chagrin chacun  différemment et séparément...

Et un extrait : "... Deux mois qu'elle a disparu.  Y a t-il des amours qui auraient résisté, qui auraient tenu bon ? Pourquoi ne sommes-nous pas assez forts ? Vincent a-t-il compris que nous étions en train de nous perdre ? Devrais-je essayer, encore, de nous sauver ? Non, je ne le crois pas : il est déjà trop tard. Nous nous sommes trop éloignés. Certains déserts ne se traversent que dans un sens... " (page 59)

Repost 0
Published by kimcat - dans Livres
commenter cet article
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 10:00

chartreux-evil-woolf78-wikipedia-blue-king-neo-autriche.jpg                 Photo de Blue King Neo, Chartreux

            (Auteur Evil Woolf78 Autriche -Wikipedia)

Généralement, on dit que les chats n’aiment pas changer d’environnement, et que les transporter à droite, à gauche leur occasionne un stress qu’il vaut mieux leur éviter. Partir en vacances avec son chat, ce n’est donc pas toujours simple. Mais certaines races de chats sont toutefois mieux disposées que d’autres à voyager : le Chartreux, le Tiffany, le Bobtail Japonais, le Pixie Bob, le Scottish Fold (et aussi l'Abyssin). C'est à lire ici :

http://wamiz.com/chats/conseil/5-races-de-chats-qui-peuvent-voyager-partout-3773.html

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 10:00

cheveche-des-terriers-Dori-wikimedia.jpg                  Chevêche des terriers photographiée par

                            Dori pour Wikimedia Commons

Mes jeunes pigeons-voyages lors de leur escapade sauvage de 5 jours dans les Prairies canadiennes ont eu la chance d'apercevoir la Chevêche des terriers...

Voir leur récit du 24/07/2013 sur leur site de voyage :

 http://verslinfinietau2la.uniterre.com/

La Chevêche des terriers ou chouette des terriers est une chouette aux longues pattes adaptées à la vie dans les prairies d'Amérique du Nord et du Sud. Elle habite les prairies de la Saskatchewan et de l'Alberta au Canada (espèce en péril). Son plumage gris-brun piqueté de blanc sur le dessus, rayé de blanc sur le ventre,  lui permet de bien se dissimuler lorsqu'elle est sur le sol. Sa tête ronde est proche de celle des hiboux, ses yeux et son bec sont jaunes. Ses pattes sont plus longues que son corps ; sa queue est plutôt courte. Elle mesure environ 24 cm de la tête à la queue, pèse entre 125 et 175 grammes et peut vivre de 3 à 4 ans. La chevêche des terriers est plutôt silencieuse, mais elle peut pousser un « jacassement » d'avertissement, un « coo-cooo » territorial ou émettre  un sifflement qui imite celui du serpent à sonnette, lorsqu'elle se sent en danger. Carnivore, la chevêche des terriers se nourrit de sauterelles, de grillons, de coléoptères, de souris, ou encore d'oiseaux. Elle vit sous la terre dans des terriers, d’où son nom…. Son prédateur est le crotale. (Source Wikipedia)

Cette belle chouette sur cette courte vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=LpQUc_mK8rQ

Repost 0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 14:00

enclos-vive-le-chat-nancy.jpg

 

Nancy NICOLE présidente de l’Association Vive Le Chat située dans l’Oise lance un appel à l'aide :

http://www.vivelechat.fr/

Son  magnifique projet de construction d'un enclos pour mettre à l'abri ses chats laissés pour compte, a connu bien des malheurs : le 1er entrepreneur a lâché l’affaire en cours de route laissant tout en plan et ayant fait acheter plein de matériaux divers inutilisables… le 2ème entrepreneur a « fait les travaux » à la va- vite, avec énormément de contre-façons, de vices divers et en employant du matériel inadéquat … le bois ne résistera pas aux intempéries car en plus d’être inapproprié à ce type d’installation, il n’est même pas traité….. le pire étant que cet entrepreneur ayant fait faillite il n’y a plus aucun recours contre lui…; tout l’argent investi a donc été totalement englouti dans cet enclos inutilisable… Pendant des mois et des mois, Nancy a fait le tour de tous les entrepreneurs locaux sans grand succès car pour tout dire, cela ne passionne personne de construire un enclos pour de vulgaires minous! Cependant, elle a enfin trouvé un entrepreneur qui accepte de faire cet enclos mais cela a bien entendu un coût très élevé puisque le montant des travaux après négociation est de 6.380 Euros ! Cette somme inclus le démontage total de l’enclos actuel, la préparation des fondations avant leur mise en place, le nivelage, la mise en place de parpaings, de dalles, la fixation enfouissement des piquets, la fabrication des portes grillagés, l’assemblage du nouvel enclos ainsi que la location de divers engins de chantiers…. C’est une somme très importante mais c’est aussi le prix de la liberté et du confort pour les minous malchanceux dont s’occupe Nancy.

Aidons Nancy afin que l'enclos soit enfin construit dans de bonnes conditions pour ses chats et leur éviter les fusils des chasseurs, les empoisonnements et les pièges dans les champs.

Un grand merci de la part de tous les minous de Nancy !

http://aide-assos.com/?p=25231

Vous pouvez également soutenir Vive le Chat via

http://www.mailforgood.com/associations/association-vive-le-chat

Repost 0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 21:42

chevre-des-montagnes-dave-Grickson.jpg

                        Chèvre des Montagnes

             (Photo de Dave Grickson pour Wikimedia Commons)

Mes jeunes pigeons-voyageurs étaient en randonnée au Parc national de Kootenay

http://verslinfinietau2la.uniterre.com/  

Le Parc national de Kootenay :(Kootenay National Park) est un parc national canadien situé dans les Montagnes Rocheuses chevauchant le sud-est de la Colombie-Britannique et le sud-ouest de l'Alberta. Ce parc fait partie de l'ensemble des parcs des montagnes Rocheuses canadiennes inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO (les autres parcs étant ceux de Banff, Jasper et Yoho). L'altitude varie de 918 m à 3 424 au sommet de la Deltaform Mountain. Le parc qui s'étend sur une superficie de 1406 km2,  est ouvert toute l'année mais la meilleure saison va de juin à septembre.  Il tire son nom de la rivière Kootenay, l'une des deux principales rivières à le traverser. La chèvre des montagnes rocheuses est son emblème. Pour en savoir davantage, c'est ici :

http://www.pc.gc.ca/fra/pn-np/bc/kootenay/index.aspx

.

Repost 0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 10:00

Banff-parc-Alberta-Lac-Moraine-Tobi-87.jpg

Une attraction du parc national de Banff situé dans l'Alberta, au Canada. Le lac Moraine avec sa couleur turquoise vu depuis un point de vue de sa rive nord

(Auteur de la photo Tobi87 pour Wikimedia Commons)

Mes jeunes pigeons-voyageurs sont à proximité du Parc national de Banff

 http://verslinfinietau2la.uniterre.com/ 

Le parc national de Banff (Banff National Park) est situé dans les montagnes Rocheuses canadiennes, à 120 km à l'ouest de la ville de Calgary, dans la province de l'Alberta. Sa date de création, 1885, en fait le plus ancien parc national canadien. Il est également inscrit depuis 1985 (pour le centenaire de sa création) au patrimoine mondial de l'UNESCO avec les autres parcs des montagnes Rocheuses canadiennes. Ses 6 641 km2 de terrains montagneux comprennent de nombreux glaciers et champs de glace (icefields), des zones de forêts denses de résineux, et des paysages de type alpin. La seule localité importante du parc est Banff, où se situe le centre d'information. Longtemps considérée comme la « ville la plus à l'Ouest » du Canada, avant que les pionniers ne réussissent à faire passer le train à travers les Montagnes Rocheuses La ville, traversée par la rivière Bow, tire son nom de Banffshire en Écosse lieu de naissance de Lord Stevens du Canadian Pacific (chemin de fer construit à la fin du XIXe siècle). C'est un peu plus tard, au début du XXe siècle que commence la construction de liaisons routières rapprochant Banff du reste de la région. Ces routes, parfois construites par des prisonniers des camps d'internement, font partie des projets de travaux publics encouragés à l'époque de la Grande Dépression pour résoudre les problèmes socio-économiques. Depuis les années 1960, les différents équipements et infrastructures disponibles au parc sont ouverts au public pendant l'année entière, et le nombre de visiteurs ne cesse d'augmenter, pour dépasser les 5 millions dans la seule année 1990. (3 226 978 en 2011-2012). En outre, des millions d'autres voyageurs traversent chaque année le parc national en empruntant la Route transcanadienne Mais ces chiffres exceptionnels, qui placent le parc national de Banff parmi les plus visités du monde, n'en sont pas moins problématiques sur le plan environnemental. La grande intensité des activités touristiques menace en effet la santé des écosystèmes du parc. Parcs Canada, l'organisme gestionnaire des parcs nationaux canadiens, a réagi à cette situation préoccupante en lançant, au milieu des années 1990, une étude sur deux ans qui a permis, à terme, de fixer des objectifs de gestion durable du parc, et de mettre en place de nouvelles politiques de préservation des écosystèmes…

(Source Wikipedia)

Repost 0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 10:01

Poule-_Faverolle-fernando-de-sousa.jpg

                   Photo d'une poule Faverolles

        de Fernando de Sousa pour Wikimedia Commons

Originaire du village de Faverolles (Eure-et-Loir), cette race de volaille possède un corps puissant, large, profond, pas trop long ; un tête de hibou, à la barbe et aux favoris bien développés ; des tarses légèrement emplumés ; cinq doigts, le tout donnant une impression majestueuse, puissante, mais sans lourdeur. Elle est élevée et sélectionnée pour sa chair fine, sa croissance rapide, sa ponte précoce ainsi que pour la beauté et la particularité de son plumage.

Encore une détente estivale avec ce quizz sur les poules

Passez à la question suivante en cliquant sur l'aile droite de la poule http://www.ovale.ca/fr/faits-oeufs/jeux/quiz/quiz.swf

Repost 0
Published by kimcat - dans Bon à savoir
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 10:00

chat-pluie.jpg

Avec la grosse chaleur (voire la canicule) que nous subissons en ce moment, les épisodes orageux ne se font pas attendre. Ils ont été d'ailleurs particulièrement violents ces temps derniers : pluie torrentielle, bourrasques de vent, grêle, coups de tonnerre, éclairs… le ciel se déchaîne tout à coup, et cela peut effrayer votre matou. Voici donc quelques conseils pour aider un chat qui a peur de l’orage, à lire ici :

http://wamiz.com/chats/conseil/6-fa-ons-d-aider-un-chat-qui-a-peur-de-l-orage-3780.html

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 10:00

villages-aux-noms-burlsques.gif

Je vous présente un livre amusant "Villages de France aux noms burlesques" d'Anne Belondrade, (Editions Ouest France), dont voici la 4e de couverture : Voilà plus de dix ans qu'un groupement de communes s'est lancé le défi de réunir les villages aux noms burlesques de France avec notamment pour objectif de " profiter de son nom pour se faire un nom ". De Folles à Mariol, de Monteton à Coubisou, en passant par Le Cercueil, Bouzillé ou Saint-Pompon, réalisez un tour de France insolite avec l'incongruité toponymique pour seule ligne directrice. Les surprises que réservent ces petits villages aux noms invraisemblables sont variées, divertissantes et même instructives... Impossible de s'ennuyer en parcourant, à la bonne franquette, ces chemins de traverse. Péripéties linguistiques, histoires rocambolesques, patrimoine méconnu, recettes oubliées : les terroirs sont faits de tout cela à la fois. En somme, un peu de bonne humeur à partager. Suivez le guide !

Je l'ai découvert dans cet article à lire ici :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/07/21/1675344-les-villages-aux-noms-burlesques-a-l-honneur.html

 Et il existe un site gratuit où sont répertoriées 1282 communes réparties dans 39 catégories, avec des noms burlesques, insolites, cocasses, pittoresques, drôles, voire surprenantes :

http://www.commune-burlesque.com/

  Et le 24 août 2010, j'avais publié ce billet : 

Sur la route des lieux-dits burlesques

Repost 0
Published by kimcat - dans Humour
commenter cet article

Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé