Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 10:00

Moorea_Island-vue-d-avion-daniel-julie-wikimedia.jpg

                  Ile de Moorea vue du ciel

           (Auteur  Daniel Julie pour Wikimedia Commons)

Mes jeunes pigeons-voyageurs -voir ici leur site :

http://verslinfinietau2la.uniterre.com/

vont prendre le ferry mardi 12 pour se rendre sur l'île de Moorea où ils resteront jusqu'à la fin novembre ; dans l'espoir d'être bénévoles au sein de l'association Te Mana O Te Moana, qui oeuvre pour la protection des tortues marines.

http://www.temanaotemoana.org/fr/

Située à 17 kilomètres au nord-ouest de Tahiti, Mo'orea (qui se traduit en tahitien par "lézard jaune") en est séparée par un profond chenal dépassant par endroit les 1 500 mètres. De forme triangulaire, « l'île sœur » de Tahiti  possède deux baies principales : la baie d'Ōpūnohu (ce nom vient des mots tahitiens 'ōpū : le ventre et nohu : le poisson-pierre) et la baie de Cook (du nom du célèbre navigateur James Cook 1728-1779). Elle est entourée par une barrière de corail ouverte sur l'océan Pacifique en 12 passes (Une passe récifale est une ouverture au sein d'un récif barrière). D'une superficie de 133,50 km², elle est peuplée de plus de 16 000 habitants regroupés dans plusieurs villages, principalement sur le littoral. Elle compte 8 montagnes, en partant du point culminant de l'île : le mont Tohiea (1207 m).  Les principales activités sont le tourisme, la culture de l'ananas et la pêche. Mo'orea est la troisième île la plus visitée de la Polynésie française après Tahiti et Bora-Bora. De nombreuses plages de sable blanc et plusieurs complexes hôteliers s'offrent aux touristes. Mo'orea est également réputée comme l'« île des chercheurs » de Polynésie française par la présence de deux stations de recherche internationales importantes : la station de terrain Richard B. Gump de l'université de Californie à Berkeley en baie de Cook, et l'Institut des récifs coralliens du Pacifique issu du CRIOBE (Centre de recherches insulaires et observatoire de l'environnement).

Repost 0
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 10:00

fluffy-chez-grifelins.jpg

                  Fluffy à la porte de l'auberge GRIF'

Amis des chats, je vous invite à lire l'article publié par Martine Morel sur GRIFélins, le Grand Réseau pour l'Intégration des Félins. Car un chat errant ne se débrouille pas ; il a de la chance ou pas, c'est selon. Bien souvent c'est la fourrière qui le guette et l'euthanasie qui l'attend :

http://www.grifelins.com/archives/2013/11/02/28347134.html

Repost 0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 10:00

plume-de-verre-coffret.jpg

plume-de-verre-soufflee.jpg

          Photos personnelles de ma plume en verre

Dimanche dernier, on est allé à la 13e exposition des Arts et du feu à Martres-Tolosane, cité garonnaise de la faïence, située à une quarantaine de km de chez nous. Une centaine d'artisans présentaient leurs oeuvres au public :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/11/03/1744728-martres-cite-des-arts-et-du-feu.html#xtor=EPR-1

On n'a pas résisté ! On a acheté une belle plume en verre signée Pascal Philibert, Meilleur Ouvrier de France

http://www.domainedelaverrerie.com/jla/index.php?option=com_content&view=article&id=20&Itemid=39

Les coffrets de plume sont à voir ici :

(Ma plume est simple et de couleur parme)

http://www.domainedelaverrerie.com/jla/index.php?option=com_content&view=article&id=23&Itemid=56

Repost 0
Published by kimcat - dans Vie privée
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 10:02

  chat vitalie

En août 2009, j'ai écrit 5 nouvelles... 

En voici le 2e volet : 

Mon lit est devenu une vraie fournaise. J’ai l’impression d’être dans un sauna. Je dégouline littéralement. Je suis dans de sales draps. Me lever devenait urgent. Loup est déjà debout, réglé comme du papier à musique. Tous les matins il fait  concurrence déloyale à notre coq nain  qui chante dès les premières lueurs de l’aube. Je me réfugie dans la salle de bain. Je déteste qu’on me surprenne au réveil, le teint brouillé et l’haleine parfumée aux effluves de poissons avariés. Je préfèrerais qu’on me voie toute nue même avec mes bourrelets et ma cellulite. Loup doit être en train de nettoyer la terrasse à grande eau. J’entends le crissement des poils durs du  balai. Il ne doit pas y aller de main morte. Il lessive, il brosse et il récure comme si sa vie entière en dépendait. Je me demande encore  comment le carrelage peut résister à des assauts aussi violents. Ce rituel hebdomadaire m’exaspère au plus haut point. Chaque samedi, il astique. Je me regarde dans le miroir sans complaisance. Je ferais bien de rafraîchir ma coupe chez Christophe, le seul coiffeur du village. Mes cheveux jaunes et hirsutes ressemblent à un balai Océdar qui faisait fureur dans les années soixante-dix pour capturer la poussière. Toutes les ménagères connaissent l’aspirateur mais pas ce balai miracle qui passe et repasse dans les coins. Je conseille vivement aux personnes qui ont un parquet de l’utiliser à condition d’en posséder un ! C’est un balai à la tête articulée vorace, léger et docile. J’ai la chance d’avoir conservé cette antiquité. C’est super efficace pour attirer les poils d’animaux. En plus cela fait briller le sol. Je vous assure que c’est bien mieux que d’enfiler la brosse de votre balai dans une jambe de collant ou de bas en nylon.  Même si c’est écologique et que cela donne une seconde vie à de vieux collants. J’ai du parquet ciré à l’huile de coude dans mes chambres et dans mon salon. Il est ancien et abîmé à certains endroits, alors je sais de quoi je parle. Je ne peux pas boire mon café tranquille. Loup m’appelle. Rien qu’à l’intonation de sa voix, je devine qu’il faut que je rapplique de suite si je ne veux pas avoir des représailles : Vitalie, vite, viens voir ! Qu’est-ce  qu’il y a encore ? Regarde ça ! C’est encore ta saleté de greffier qui m’a fait des cochonneries. Des  cochoncetés ?Tiens donc, ce n’est pas le genre de Sybil à se laisser aller à une telle bassesse indigne d’un chat qui se respecte. Est-ce que je lui demande si sa grand-mère fait du vélo ? Je ne sais pas pour combien de temps il va me prendre pour une imbécile. Quand je pense que le Japon s’apprête à passer le cap des trente-deux mille centenaires ! Je préfèrerais sucrer les fraises que de fêter le cent et unième anniversaire de Loup. Je scrute attentivement la déjection féline qui frise l’insolence, au beau milieu de la salle à manger. Visiblement Sybil a une dent contre Loup. Je ne peux m’empêcher de rire sous cape. Mon matou noir et blanc, redoutable chasseur de souris, a tout saisi. La vengeance est un plat qui se mange chaud. Je vais l’envoyer aux pelotes, ce Loup qui ne comprend vraiment rien au comportement rebelle de Sybil qui ne manque pas une occasion pour se revancher. Avant-hier, des Italiens en colère ont fait la grève des pâtes, pourquoi Sybil ne ferait-il pas la grève de la propreté ? Tu vas me débarrasser séance tenante, de ce tas de merde… Ce tas de merde comme tu dis, t’est destiné mon cher, tu le sais fort bien. Ben voyons… C’est ta bestiole, pas la mienne. Alors tu vas me faire le plaisir d’assumer tes responsabilités. Tu as peur de te salir les paluches ? La bave de crapaud n’atteint pas la blanche colombe…Oh arrête tes expressions à la noix ! Tu es la colombe et je suis le crapaud. Tu en es une belle, une colombe ! Une colombe qui a perdu ses ailes depuis longtemps.Tu te trompes, je suis une damoiselle sans «  elle », donc une dame. Je vais te dire une bonne chose, tu m’emmerdes Vitalie ! Ce chat me mène un enfer, tu le sais ça ? Je ne compte plus les fois où il urine sur mes vêtements ; heureusement qu’il est castré ! Qu’est-ce que ce serait s’il ne l’était pas ! Je n’ose pas imaginer les dégâts…Tu oublies qu’il souffre d’une cystite. Des problèmes urinaires imaginaires ! Je te dis moi, que ce chat est sadique et pervers. Il ne sait faire que des bêtises. Effronté comme pas deux, maladroit, agressif … J’en ai plus qu’assez de me faire mordre les mollets à tout bout de champ. Il a bouffé du lion ou quoi ? Il a encore bouloté le joint du frigo. Il va falloir que je le change. Il ne peut pas attendre comme tout le monde qu’on lui donne à manger ! Et puis, rusé avec ça, Monsieur sait ouvrir les portes ! C’est un vrai cauchemar ! J’en ai marre, marre et marre… Lorsque je t’ai épousée j’aurais mieux fait de me casser une guibole !  

  © Ce texte n'est pas libre de droits

Article déjà publié le 05/10/2010

Retrouvez ma Vitalie illustrée chez Chantaloup

Elle est irrésistiblement drôle !

http://lesangesetlesdiables.blogspot.fr/2013/10/mille-et-deux-petits-tracas-de-vitalie.html 

Repost 0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 10:04

tahiti-tiare-flowers-de-kat-keliner-wikimedia.jpg

                    Photo de Fleurs de Tahiti

        (Auteur Kat Keliner -Wikimedia commons)

LeTiaré tahiti est l'emblème national de la Polynésie française.

Le Tiaré tahiti, littéralement « fleur de Tahiti », souvent réduit à Fleur de Tiaré est une espèce de petit arbuste au puissant parfum de jasmin, présent dans une grande partie du Pacifique insulaire, jusqu'au Vanuatu. Cet arbuste tropical peut atteindre jusqu'à 4 mètres de haut. Ses feuilles à l'aspect vernissé font de 5 à 16 cm ; la fleur est généralement blanche et présente de 5 à 9 pétales arrangés en hélice. Il arrive que certaines fleurs de tiaré tahiti soient jaunes.  Les fleurs de tiaré tahiti mélangées dans du coco germé, râpé et fermenté, exposées au soleil pendant des jours et des jours donnent le monoï, une huile de soin pour les cheveux et la peau. Chaque arrivant en Polynésie française se voit traditionnellement remettre un collier de fleurs de tiaré ou une fleur de tiaré tahiti qui se place derrière l'oreille...

 

Mes jeunes pigeons-voyageurs sont arrivés à Tahiti le 2 novembre  http://verslinfinietau2la.uniterre.com/

Ne nous privons pas d'une petite visite...

L'île de Tahiti est située au milieu de Pacifique sud, elle est à 4 400 km au sud de Hawaï, à 7 900 km du Chili et à 5 700 km de l’Australie. L'île est localisée à plus de 15 000 km du territoire métropolitain français, avec un décalage horaire de 11 heures en hiver et de 12 heures en été. L'île se compose de deux parties centrées sur des volcans éteints et reliées par un court bras de terre, l'isthme de Taravao. La plus grande de ces parties, située au nord-ouest, est nommée Tahiti Nui (la Grande Tahiti) tandis que l'autre partie, située au sud-est, est appelée Tahiti Iti (la Petite Tahiti) ou encore la presqu’île de Taiarapu. Avec 1 042 km² de superficie, Tahiti est la plus grande île de la Polynésie française. L'île atteint une longueur maximale de 60 km (sur la diagonale nord-ouest - sud-est), et une largeur de 30 km sur la partie principale. Le périmètre total de l'île atteint 190 km, et celui de Tahiti Nui 120 km.

Avec 183 645 habitants en 2012, Tahiti est et la plus peuplée des îles de la Polynésie française. L’île concentre l’essentiel des activités économiques de l’archipel polynésien ; la ville de Papeete, située sur la côte nord-ouest de l’île, est la capitale de la Polynésie Française et en abrite toutes les institutions politiques. Le tourisme contribue fortement à l’économie de l’île, d’autant que Tahiti abrite le seul aéroport international de la Polynésie Française, lui donnant le statut de porte d’entrée du territoire. Tahiti est la plus haute île de Polynésie. C’est sur Tahiti Nui que se trouve le plus haut sommet de l’île : le mont 'Orohena, qui culmine à 2 241 mètres.

Les marées sont de faible amplitude ( n'excède pas 0,40 m ) : La marée est toujours basse le matin, haute peu après midi, basse le soir et haute à nouveau au milieu de la nuit. Ce phénomène n'existe qu'à Tahiti, près des îles Malouines et en plusieurs endroits au large des îles britanniques. Le climat de Tahiti est de type tropical maritime humide avec une saison chaude, de novembre à avril (l'été austral) et une saison fraîche, de mai à octobre (l'hiver austral)

La flore de Tahiti est riche mais menacée : Avec 495 espèces de plantes indigènes (dont 224 endémiques), l’île de Tahiti contribue fortement à la diversité de la flore dans l’archipel polynésien. La majorité des plantes endémiques de l’île est située dans les hauteurs des montagnes tahitiennes, entre 600 et 1 500 m d’altitude. Tahiti connaît cependant de graves problèmes de diminution de la biodiversité liée à l'urbanisation, aux pollutions, au manque d'épuration de l'eau, à la surexploitation des ressources halieutiques, mais aussi à l'introduction d'espèces invasives (notamment le Miconia calvescens, appelé "Cancer vert" qui est un arbre originaire du Mexique et d'Amérique centrale et du sud ; c'est une véritable peste végétale. Introduite sur l’île en 1937 qui a progressivement colonisé les zones humides de basse altitude et s’étend maintenant dans les zones plus élevées, menaçant plus de 70 plantes endémiques)

Afin de contribuer à la protection du patrimoine naturel tahitien, le parc naturel territorial de Te Fa'aiti a été créé en 2000. Cet espace protégé, qui s'étend sur 750 hectares, est situé dans la vallée de la Papeno'o. Le parc vise non seulement à protéger certaines espèces indigènes ou endémiques, à préserver les écosystèmes et les paysages, mais également à conserver le patrimoine culturel, archéologique et historique de la vallée.

L’histoire de Tahiti a été marquée tout d’abord par le peuplement de l’île par les navigateurs polynésiens, d’origine austronésienne, puis par la découverte de l’île par les explorateurs européens. Les échanges avec les Européens ont permis à une famille tahitienne, les Pomare, d’imposer leur autorité sur l’ensemble de l’île. À partir de la fin du XVIIIe siècle, l’île fut colonisée par des missionnaires protestants anglais, puis devint protectorat français au milieu du XIXe siècle. L’île devint ensuite une colonie, membre des Établissements français de l'Océanie, avant d’être rattachée à un ensemble d’archipels qu’on appelle Polynésie française.

Bien que le français soit la seule langue officielle de la Polynésie française, la grande majorité de la population est bilingue, parlant à la fois français et tahitien.

Aujourd'hui, l'île est restée la plus célèbre de l'archipel polynésien et Tahiti reste un nom chargé d'exotisme qui enflamme l'imaginaire des Occidentaux, bien plus que le terme Polynésie française. Les guides touristiques ne s'y trompent d'ailleurs pas, puisque tous utilisent le terme Tahiti dans le titre de leurs ouvrages sur la Polynésie : « Tahiti et la Polynésie française » ou encore « Tahiti et les îles de la Société ». Par métonymie, le nom de l'île est souvent utilisé pour désigner la Polynésie française dans son ensemble.

Repost 0
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 10:02

maison-d-a-cote.jpg

J'ai lu dernièrement un livre de Lisa Garner, un très bon policier-thriller et pourtant je ne suis pas amateur du genre ! L'histoire est prenante, l'intrigue est haletante, le suspense est garanti tout du long. J'ai passé vraiment un agréable moment.

En voici la quatrième de couverture :

Un fait divers dans une banlieue résidentielle de Boston passionne les médias. Sandra Jones, jeune maîtresse d'école et mère modèle, a disparu. Seul témoin : sa petite fille de quatre ans. Suspect nº 1 : son mari Jason. Dès que l'inspectrice D.D. Warren pénètre chez les Jones, elle sent que quelque chose cloche : les réticences de Jason à répondre à ses questions, son peu d'empressement à savoir ce qui a bien pu arriver à son épouse « chérie »... Tente-t-il de brouiller les pistes ou cherche-t-il à protéger sa fille ? Mais de qui ? Après Sauver sa peau, une nouvelle enquête particulièrement surprenante de la non moins surprenante D.D. Warren. Vous ne regarderez jamais plus une porte déverrouillée, une fenêtre entrouverte ou une page Web de la même façon...

Écrivain américain, Lisa Gardner a grandi à Hillsboro, dans l’Oregon. Auteur de plusieurs thrillers, elle est considérée comme l’une des grandes dames du roman policier féminin. Lisa Gardner publie également des romans sous le pseudonyme d’Alicia Scott. Les suspenses de cette auteur sont des best-sellers aux États-Unis et en Grande Bretagne. Sauver sa peau (Albin Michel, 2009) a connu un vrai succès en France. Lisa vit aux USA, dans un petit hameau des montagnes du New Hampshire.

Repost 0
Published by kimcat - dans Livres
commenter cet article
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 10:00

 pépé+dort

En août 2009, j'ai écrit 5 nouvelles

(reliées entre elles en une seule histoire)  

En voici le 1er volet :

J’en ai assez de devoir tout le temps m’habiller, me déshabiller. Un coup j’ai froid, un coup j’ai chaud. J’enfile un pull qui me moule la poitrine. Je retire mes bas de contention qui me saucissonnent les jambes. C’est pire que d’avoir des chaussettes sans élastiques qui tombent sur les godasses ! Décidément, ces bouffées de chaleur me mènent la vie dure. Elles se rappellent à mon bon souvenir, le jour, la nuit. Trop souvent elles m’empêchent de dormir. Ce qui est assez banal en cette période de la vie féminine quand on atteint l’âge de la femme en préménopause. Pour trouver le sommeil, j’essaye de trouver une parade ; je me soigne au miel. Pas n’importe lequel. Le miel de pissenlits associé à une tisane m’évite de « tomber dans le pot ».  Si j’osais je me ferais des monumentales tartines de miel, gloutonne comme je suis. « J’ai dû être une oursonne dans une vie antérieure… Du temps où les ours bruns peuplaient encore les Pyrénées ; bien avant le recul de la banquise qui prive les ours polaires de leurs terrains de chasse ; d’ailleurs la raréfaction de leur nourriture risque fort d’expédier le roi du Grand Nord dans les muséums au rayon des espèces disparues.  Il ne fait pas bon être un ours aujourd’hui ! Il est interdit de territoire. » Oui mais voilà, ce sucre vivant ambré, doré ou translucide est contre-indiqué en cas de diabète et de surpoids ! L’humoriste Elie Kakou claironnait que Madame Sarfati n’était pas grosse mais dilatée… Je ne suis pas aussi large que haute mais on me dit bien enrobée. Aussi je fabrique mon miel moi-même. Je prépare une gelée de pissenlits au goût prononcé qui donne l’impression de miel. Je cueille trois cent soixante-cinq fleurs de pissenlits bien épanouies que je fais sécher au soleil pendant plusieurs heures. Ensuite je les trempe dans une bassine avec un litre et demi d’eau, deux oranges et deux citrons coupés en morceaux. Je fais cuire la mixture à tout petit bouillon durant une heure. Je filtre et je presse pour obtenir le maximum de jus. Je laisse mijoter à feu doux le précieux liquide en ajoutant un kilo de sucre. Je peux affirmer que ce breuvage est un délicieux sirop, même si ce ne sont pas nos petits insectes butineurs qui l’ont concocté. Car autant l’avouer tout de suite, à mon âge et à l’heure qu’il est, je souffre de mille et un petit tracas. Comment combattre les gonflements de la cinquantaine ? Décrocher la lune ne serait pas plus difficile ! Je ne vous parle même pas de mes hémorroïdes ! Je me balade dans toute la maison avec un coussin gonflable pour soulager mon pauvre derrière en feu, passé au préalable sur des braises incandescentes. Elles ont beau se cacher dans notre dos, les fesses nous obsèdent souvent… Nous sommes le 14 septembre ; il y a cinquante et un coups qui ont sonné à l’horloge de ma vie. Je vais me coucher. Vite au lit, Vitalie ! Comme cadeau d’anniversaire je voudrais bien que Morphée m’accueille gentiment dans son royaume. Sans lui, je suis désespérément seule. S’il  me donnait des nouvelles, il me ferait la vie plus belle. «  Pardonne-moi, grand  seigneur de la nuit car je suis devenue insomniaque. Et tu m’oublies  quand je suis loin de toi. Pourtant tu ne crains rien ce n’est pas mon idiopathique de mari qui va me bercer car il est hyper somnolent. A peine le temps de lui souhaiter une bonne nuit qu’il a déjà plongé. » C’est infernal, entre ses apnées, sa ronchopathie et ses mouvements spasmodiques des jambes et des bras, dormir à ses côtés relève tout simplement  du miracle.  Comme si cela ne suffisait pas, il souffre aussi de somnolences hyper actives  diurnes. Il est obligé de porter un actimètre à son poignet gauche en permanence (s’il était gaucher, il le porterait au poignet droit). Cet appareil lui permet de déterminer avec exactitude ses phases de repos et de veille. Heureusement, car sinon il serait capable de s’assoupir à des moments totalement inappropriés ! Ces troubles du sommeil peuvent avoir des conséquences fâcheuses, voire dangereuses lorsqu’ils ne sont pas diagnostiqués à temps. Si on ne les soigne pas, cela peut devenir gênant pour mener une vie normale : conduire, travailler. Pourtant il a fallu l’année dernière que je traîne presque de force Loup chez le médecin. Bien sûr le bougre ne se sentait pas du tout malade. J’affabulais !

La nuit porte conseil. Cette révélation explosive, qui s’avère dans mon cas être un pétard mouillé, vaut son pesant d’huile de cacahouète. Tandis que Loup dort sur ses deux oreilles et ronfle comme un sonneur, je ne compte ni les moutons, ni les vaches maigres mais les étoiles lors d’une nuit claire loin de la pollution lumineuse de la ville. Je cafarde comme ce sympathique insecte noir qui s’agite dans les recoins sans lumière. Je regrette mon doudou de mon enfance, mon ours en peluche. Mon époux Loup dort comme une souche et moi je vais enfoncer une porte ouverte puisque rien ne l’ébranle. Au diable vauvert, je suis vidée jusqu’à la lie. Vitalie, vis ta vie... J’ai eu cinquante et un balais, je suis contente, bonsoir.

© Ce texte n'est pas libre de droits

Article déjà publié le 03/05/2010

Retrouvez ma Vitalie illustrée chez Chantaloup

Elle est irrésistiblement drôle !

http://lesangesetlesdiables.blogspot.fr/2013/09/mille-et-un-petit-tracas-de-vitalie.html

Repost 0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 10:05

fille de l'hiver

La fille de l'hiver de Eowyn Ivey (publié chez Fleuve Noir en janvier 2012) est un chef d'oeuvre selon moi. Un roman grandiose, magistral, féerique, magique, magnifique et dépaysant. A lire absolument !

En voici la 4e de couverture :

L'Alaska, ses forêts impénétrables, ses étendues enneigées. Son silence. Sa solitude. Depuis la mort de leur bébé, le mariage de Mabel et Jack n'a plus jamais été le même. Partir vivre sur ces terres inhospitalières paraissait alors une bonne idée. Seulement, le chagrin et le désir d'enfant les ont suivis là-bas et la rudesse du climat, le travail éreintant aux champs les enferment chacun dans leur douleur. Jusqu'à ce soir de début d'hiver où, dans un moment d'insouciance, le couple sculpte un bonhomme de neige à qui ils donnent les traits d'une petite fille. Le lendemain matin, celui-ci a fondu et de minuscules empreintes de pas partent en direction de la forêt... Peu de temps après, une petite fille apparaît près de leur cabane, parfois suivie d'un renard roux tout aussi farouche qu'elle. Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Est-elle une hallucination ou un miracle ? Et si cette petite fille était la clé de ce bonheur qu'ils n'attendaient plus ?
Inspiré d'un conte traditionnel russe, La fille de l'hiver est un roman à la fois moderne et intemporel où le réalisme des descriptions n'enlève rien à la poésie d'une histoire merveilleuse... dans tous les sens du terme.

Eowyn Ivey a grandi en Alaska où elle vit toujours avec son mari et leurs deux filles (Grace et Aurora). Cette ancienne journaliste, devenue libraire, aime à se définir comme une entremetteuse, qui présente des livres aux lecteurs. La fille de l'hiver est son premier roman, inspiré d'un conte russe, mais aussi de ses expériences personnelles et de son cadre de vie comme en témoigne son blog www.eowynivey.com

Repost 0
Published by kimcat - dans Livres
commenter cet article
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 10:10

hawai-Windward-Side-of-Oahu-byD_Howard-Hitchcock1922.jpg

            Tableau de D Howard Hitchcock peint en 1922

           "Windward side of Oahu" (Wikimedia Commons)

Mes jeunes pigeons-voyageurs sont à Hawaï près de Honolulu depuis le 27 octobre jusqu'à aujourd'hui.

http://verslinfinietau2la.uniterre.com/ 

Hawaï (ou Hawaii) est le plus récent des 50 États des États-Unis (admis à l'Union le 21 août 1959), et le seul État composé entièrement d'îles, (au nombre de 137 !). Il est le groupe d'îles septentrional de la Polynésie, et occupe l'essentiel de l'archipel dans l'océan Pacifique central, au sud-ouest des États-Unis continentaux (à environ 3 900 kilomètres au sud-ouest de San Francisco), au sud-est du Japon, et au nord-est de l'Australie. Hawaï a plus d'un million de résidents permanents, avec beaucoup de visiteurs et militaires américains (1 392 313 habitants au 1er juillet 2012). Sa capitale est Honolulu sur l'île d'Oahu.

La géographie de Hawaï est très variée à cause de ses grands volcans. Avec Tahiti, les îles Marshall et Tuamotu, Hawaï est l’un des points chauds les plus étudiés par les géologues.

Le 15 juin 2006 les États-Unis ont créé la plus vaste et longue aire marine protégée au large des îles du Nord-Ouest d’Hawaï. Le « Monument national marin des îles du Nord-Ouest d'Hawaï » (qui s'étire sur près de 2 300 km et comprend une dizaine d'îles inhabitées ainsi qu'une centaine d'atolls) recouvre environ 36 millions d’hectares marins, incluant 1,16 million d’hectares de récifs coralliens abritant plus de 7 000 espèces marines (endémiques à 25 % environ), 1 400 phoques hawaïens, les derniers de cette espèce menacée de disparition, ainsi qu'environ 90 % des tortues vertes d'Hawaï (également menacées). Les embarcations non autorisées, l'extraction de matériaux marins, le déversement de déchets, et même la pêche commerciale devraient y disparaître en cinq ans, ainsi que les activités commerciales et touristiques, selon la Maison-Blanche...

NB : Le Président Barack Obama est né à Honolulu...

Pearl Harbor, près de Honolulu, est une base aéronavale qui existe depuis 1906. Une partie de la flotte américaine du Pacifique y fut détruite par surprise, sans déclaration de guerre par les Japonais, le 7 décembre 1941, ce qui provoqua l'intervention des USA dans la 2e Guerre Mondiale. 

Repost 0
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 10:04

espace animaux disparus

C'est la Toussaint, nous sommes nombreux à penser aussi à nos amis animaux disparus. Vous pouvez leur témoigner votre amour, leur rendre hommage, soutenir les maîtres plongés dans l'affliction et faire vivre leur mémoire... Un espace leur est consacré sur le site de 30 Millions d'Amis :

« En mémoire de mon ami »

Repost 0

Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé