Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 10:01

clic_couverture.jpg

                    Photo du Clic Couvertures

Je prends le relais à la suite de Mamounette :

http://deuxchatsdansmacuisine.eklablog.com/animal-web-action-multiplie-ses-aides-a108339394

Cliquons pour aider les animaux, offrir des couvertures aux chats et aux chiens, donner du fourrage aux chevaux abandonnés et financer des abris.

http://www.animalwebaction.com/

Repost 0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 10:00

lyn-estall-did-I-hear-the-cat-opener-Cal-01.jpg

                   Tableau de Lyn Estall

            Did I hear the cat opener -Cal 01

Une petite vidéo bien rigolote avec les chats Marmelade et Cole

(Merci aux Chats de mon Coeur)

http://www.youtube.com/watch?v=oGUoqVc46d4&feature=share

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 14:03

lison.JPG

                   Lison en photo

                Ne pas copier SVP

Je vous propose de découvrir Lison,  une fabuleuse petite chatte,  qui voyage avec Amedine son humaine de compagnie. Je suis sûre qu''elle vous plaira autant qu'à moi.

Merci à ma chaminaute Chantaloup qui m'a permis de la connaître

http://lesangesetlesdiables.blogspot.fr/2014/06/mozart-les-taureaux-et-moi.html#links

Lison la voyageuse est ici :

http://tout-au-bout-de-ma-plume.blogspot.fr/2014/05/lison-la-voyageuse.html

 

 

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 10:00

libellule-LestesVirensVestulaMale-christian-fischer.jpg

         Libellule (Lestes Virens Vestula mâle)

           Photo Christian Fischer (Wikipedia)

Les libellules sont agiles, précises et inégalées au vol. Leur robuste stucture est capable de supporter leur grande masse musculaire propulsant leurs ailes larges et étendues. Leur vol caractéristique leur permet des prouesses interdites aux autres insectes. En effet, leur ailes antérieures et postérieures sont indépendantes. Les libellules peuvent ainsi voler sur place, et même en arrière. Elles peuvent faire des pointes à 36 km/h, alors qu'un frelon, par exemple, ne peut dépasser 22 km/h. Leur vitesse ascensionnelle atteint 1,5 m/s (soit 5,4 km/h) alors que les autres insectes volants sont limités à 0,4 m/s (soit 1,44 km/h). La tête, très mobile, bouge indépendamment du thorax, et peut donc restée  immobile en plein vol. (Principale source : Wikipedia)

Repost 0
Published by kimcat - dans Belle nature
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 10:06

jainomsansbruit.jpg

Ce livre, au titre qui peut sembler bizarre, m'a beaucoup plu. En voici la présentation : À bout de ressources, après plusieurs mois passés dans la rue, Marie part vivre à la campagne. Elle laisse à Paris sa fille de cinq ans, Nisa, placée dans une institution. Depuis la mort de son mari, elle vit dans le chagrin et la solitude. Elle était poète, elle n'écrit plus. Isolée dans une petite maison, elle ne pense qu'à récupérer sa fille. Elle va vivre une ultime épreuve, la perte des mots. Elle ne sait plus parler, ne peut plus s'exprimer... 
L'écriture limpide et élégante d'Isabelle Jarry, son regard aigu et sensible sur les êtres et la nature est un des charmes de ce beau roman qui traite de la perte d'un être aimé et de ce qui donne son sens à la vie. Mais ce livre est aussi la critique d'une société où le lien social s'est délité, où la création est en danger, où le sens se dilue et l'espoir s'amenuise.

Et voici un extrait que j'ai relevé page 31 : "Seule la poésie et la littérature résistent aux vents puissants qui déracinent et arrachent, aux cyclones qui viennent tout balayer et bouleverser, aux cataclysmes qui transforment en poussière les rocs les plus résistants."

Si vous souhaitez en savoir davantage c'est ici :

http://petiteslecturesentreamis.wordpress.com/2012/03/17/jai-nom-sans-bruit-disabelle-jarry/

 

Repost 0
Published by kimcat - dans Livres
commenter cet article
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 10:00

lynn-gianni-room-for-one.jpg

        Illustration de Lynn Gianni "Room for one"

Un chat-serviette épatant !

A regarder ici :

https://www.youtube.com/watch?v=ExZ0i04pSeY

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 10:00

Chemins vie couv3038 

A Béa Kimcat

D'Euphrasie Calmont

Poésie extraite de son recueil

Chemins de vie, chemins d'amour

http://kimcat1b58.over-blog.com/article-chemins-de-vie-chemins-d-amour-123525673.html

 

Ekrik ? Ekrak !

Il était une fois,

Des chats qui faisaient du sitting.

Ils faisaient du sitting,

Dans la maison de Béa Kimcat.

 

Il y en avait qui étaient assis,

Il y en avait qui étaient sur pattes.

 

Ils se regardaient,

Les babines allongées.

J'entendais miaou ! miaou !

 

Ils étaient aussi doux les uns que les autres.

Ils se tiraient les moustaches,

Tournaient la tête de gauche à droite

Et recommençaient à l'envers ;

Puis se lorgnaient, on dirait ;

Faisaient semblant de rire;

Parfois même de pleurer,

Se ressaisissaient, recommençaient à nouveau,

Se remettaient à courir dans tous les sens.

Et Béa qui dit : Caramba !

Et tous se réunissaient en un tour de main à ses pieds.

Alors Béa, mains à la hanche,

Fière du dressage de sa marmaille,

Riait, remplie de joie.

 

Et les chats lisaient ce bonheur

Dans les yeux de Béa.

Puis, soudain, les yeux des chats et

Les yeux de Béa restés plongés les uns dans les autres

Prenaient une couleur identique.

Oui, les couleurs de tous ces yeux se confondaient.

 

Béa claqua des doigts, les chats se mirent au garde-à-vous.

Béa tapa du pied, les chats se mirent en rangs.

Caramba ! s'écria Béa Kimcat.

Et voici que les chats s'en allèrent en promenade en forêt.

 

Leurs yeux de perles et d'onyx, étirés d'antimoine

Clignaient avec fantaisie, scientillaient de droite à gauche.

Je vous jure, les passants se retournaient sur leur passage

Pour regarder cette agile et étrange élégance des chats.

 

Ekrik ? Ekrak ! Caramba ! C'étaient les chats de Béa Kimcat.

Ekrik ? Ekrak ! C'était une histoire de chats aimés !

 

Merci à ma chaminaute Euphrasie de m'avoir dédié deux poèmes, dont celui-ci.

Je la remercie chaleureusement de les avoir publiés.

Euphrasie et sa belle plume poétique a beaucoup de succès sur sa Martinique natale.

NB : Dans certains pays, comme dans l'archipel des Antilles, lorsqu'on raconte une histoire devant un auditoire, on peut dire : "Ekrik ?" et l'auditoire répond : "Ekrak !" Ce qui confirme que les deux parties sont en accord pour "entrer" dans le conte.

Repost 0
Published by kimcat - dans Blogopotes
commenter cet article
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 10:00

Libellule_bleue-calopteryx_virgo--Bretagne-ewenRD.jpg

     Libellule bleue (calopteryx virgo) en Bretagne

            Photo EwenRD -Wikipedia

Les libellules et papillons perdent leur couleurs avec le réchauffement climatique.
Une équipe d'écologues a mis en évidence un lien direct entre le climat, la couleur et l'habitat des libellules et des papillons. Ils ont montré que les insectes arborant des couleurs claires, localisés principalement dans le sud de l'Europe sont en train de remonter vers le nord suite au réchauffement climatique. Ce constat pose problème pour les espèces foncées, localisés habituellement dans le nord, qui pourraient être contraintes d'abandonner leur territoire actuel et de se replier vers des habitats plus ombragés.
Plus d'infos ici : http://bit.ly/1snt9pv

Repost 0
Published by kimcat - dans Belle nature
commenter cet article
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 10:03

Sylvia-karle-marquet_l-attente_5f_moy.gif

              L'Attente de Sylvia Karle-Marquet

Grâce à un article de ma chaminaute Yvette

http://yvette-richard-lequeau.over-blog.com/2014/06/bastet-deesse-de-la-musique-a-tete-de-chatte.html

j'ai découvert les tableaux de Sylvia Karle-Marquet

Sylvia KARLE-MARQUET est Née en 1948 à Lude (Sarthe) ; elle est diplômée de l’école des Beaux Arts à Angers en 1969, et obtient la même année le prix André MALRAUX.
Après une période abstraite naissent en 1993 « les Animalitudes » qu’elle n’a plus quittées depuis. Sylvia KARLE MARQUET s’inspire d’œuvres du XVeme et XVIIeme, puis elle en modifie la construction. A l’exemple des fables de La Fontaine, elle utilise l’animal pour mettre en évidence les petits et grands travers du genre humain. Ses toiles sont de merveilleuses satyres, pleines d’humour, de fantaisies, de couleurs et de précision.

A voir ici :

http://www.galerieartsud.com/peintres-sylvia-karle-marquet-c-49_32.html

Repost 0
Published by kimcat - dans Chats
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 09:00

aulp-balme.jpg

Paru en 2013, c'est un livre fort bien écrit. Même si l'histoire se termine mal, j'ai bien aimé.

En voici la 4e de couverture : Quand Baptiste, par lassitude, perd pied et coule lamentablement devant ses élèves, c’est dans la solitude de l’Aulp de Balme, un alpage perdu à l’abandon, qu’il va se réfugier. Harcelé par ses vieux démons, il tente une difficile reconquête des lieux et de son être mais bientôt, inattendue, Simone, la grosse fille de la ferme d’en bas, va innocemment venir jeter le trouble dans l’austérité de sa retraite…

André Fanet a enseigné le français à Dijon et sa proche banlieue. Il partage désormais sa vie, au gré du temps et des humeurs, entre Bourgogne et Haute-Savoie. Il a déjà publié un recueil de nouvelles et trois polars. Un quatrième attend mais le tout premier roman, quelque part sans doute le préféré, dormait dans le fond d’un tiroir. Il lui est paru que le temps était venu d’enfin le réveiller et, après une toilette méticuleuse, voici donc « L’Aulp de Balme »

Ce livre a obtenu le Prix du Roman Claude Favre de Vaugelas.

Repost 0
Published by kimcat - dans Livres
commenter cet article

Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé