Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 08:00
                                         Tableau de Patti Gay
Avec les rêves aussi on peut faire des confitures. Il suffit d'ajouter des fruits et du sucre. (Stanislaw Jerzy Lec)
Repost 0
Published by kimcat - dans Citations
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 08:00

                   Photo : Chat au cimetière de Montmartre
"Tant que nous prononcerons leur nom et raconterons leurs histoires, nos morts ne mourrons jamais."
(Extrait du livre de Luis Sepulveda "La Lampe d'Aladino et autres histoires pour vaincre l'oubli" - éd. Anne-Marie Métaillé)
Repost 0
Published by kimcat - dans Citations
commenter cet article
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 14:40

"Quand bien même on s'y prépare depuis des mois, quand bien même on sait qu'il n'y a plus rien à attendre, on ne peut imaginer que la mort puisse, un jour, prendre les traits d'un visage si familier que celui de cette personne avec laquelle on vivait depuis tant d'années. On s'est soudain laissé surprendre et tout s'est brusquement accéléré : l'hôpital, les médecins, les questions sans réponse, les instants d'intimité salis par la douleur, le découragement, une main qu'on n'ose plus lâcher, l'illusion de croire qu'on a toujours le temps de se dire l'essentiel, les derniers moments de conscience, puis les derniers regards et, enfin, la torpeur après le silence qui fait suite au dernier souffle... Là, le temps s'arrête, le temps suspend son cours comme une inspiration qu'on retient, de peur de briser quelque chose, et la lente prise de conscience de ce qui vient de se passer commence à infiltrer les mailles serrées de son incrédulité. Que les mots "pour le meilleur et le pire" aient ou non, été prononcés un jour, on avait accueilli avec joie le meilleur et on avait tenté de s'accommoder du pire, mais on avait vite oublié ce "jusqu'à ce que la mort vous sépare" qui marquait déjà une frontière qu'on ne pensait jamais devoir franchir... Aujourd'hui, on se retrouve de l'autre côté, seul(e), fatigué(e), mutilé(e) d'une partie de soi-même que la mort a entraînée avec elle. Car, au-delà du compagnon ou de la compagne, on comprend avec une acuité exacerbée que c'est véritablement un pan entier de sa propre vie qui soudain s'effondre et disparaît à tout jamais."
Je dédie cet extrait du livre du Dr Christophe Fauré "Vivre le deuil au jour le jour" à mon amie Babeth qui enterre son mari cet après-midi même ; je m'associe à son chagrin et à celui de toute sa famille, de tout mon coeur.
Repost 0
Published by kimcat - dans Vie privée
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 21:55
                                        Soquette
                                            Zouki
 
EN REGION PARISIENNE :
Voici SOQUETTE et ZOUKI, deux chats qui ont échappé de justesse à l'euthanasie !!!
Leur maitresse est décédée à 58 ans d'un cancer foudroyant et l'appartement a été vidé samedi. Les deux chats ont été récupérés sur le trottoir !! Soquette, jolie écaille de tortue de 3/4 ans stérilisée, vaccinée, et Zouki, très beau chat blanc et gris de 8 ans, stérilisé, adorable très calin. Ces deux pauvres minous sont affolés ils se demandent ce qui se passe pour le moment ils sont dans une pièce où l'on va les voir deux fois par jour mais cette situation est temporaire, le studio est prêté que pour quelques jours.
Il serait préférable de placer les deux ensemble mais si nous n'avons pas d'autre solution ils seront séparés.
Merci beaucoup pour votre aide.
Contacter Valérie au 06 07 72 55 27
Repost 0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 08:00

En Thaïlande - Une jeune femelle éléphant d'Asie, amputée de la patte avant droite par l'explosion d'une mine antipersonnelle, a été équipée d'une jambe artificielle. Une première mondiale. Le jeune animal n'avait que 7 mois quand une mine terrestre l'a privé de l'un de ses membres. Secouru et conduit à l'hôpital des Amis de l'éléphant d'Asie de Lampang, il y est devenu le premier éléphant équipé d'une jambe artificielle en 2007. Aujourd'hui âgée de 3 ans, la jeune femelle surnommée Mosha a beaucoup grandi, et vient de se voir offrir une nouvelle prothèse. Hébergée dans un orphelinat pour éléphants situé en pleine jungle, au nord de la Thaïlande, elle est devenue l'un des symboles du combat mené contre les mines antipersonnelles. (Source Maxisciences- 9/3/09- Photo Barcroft Média de Mosha à 8 mois)
                                         Tableau de Martin Koch

Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 08:00

Tout le monde connaît le 2 premiers couplets de cette chanson :
Au clair de la lune, mon ami Pierrot

Prête-moi ta plume, pour écrire un mot.

Ma chandelle est morte, je n'ai plus de feu.

Ouvre-moi ta porte, pour l'amour de Dieu.

Au clair de la lune, Pierrot répondit :

Je n'ai pas de plume, je suis dans mon lit.

Va chez la voisine, je crois qu'elle y est

Car dans sa cuisine, on bat le briquet.
Saviez-vous que vraisemblablement dans sa version originale, cette chanson disait : Prête-moi ta lume ?Lume vient du mot lumière et c'est ce dont on a besoin pour écrire lorsque la chandelle est morte. Il faut donc du feu pour rallumer la chandelle et avoir ainsi de la lumière (lume). Et que cette chanson du XVIIIe siècle n'a sans doute pas été écrite pour les enfants ! Car son contenu a un double sens et elle serait plutôt une chanson libertine ! "Battre le briquet" était une expression populaire et imagée désignant les ébats amoureux...

Repost 0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 08:00
                              Photo : Chiot Labrador Blanc
(Volontairement, je n'ai pas voulu mettre Polita en photo... Elle est d'une maigreur à faire peur...)
Je vous informe encore une fois d'un cas de maltraitance inadmissible et épouvantable dans le 64 relaté le 13 octobre dernier...  Source article : http://www.sudouest.com/pays-basque/actualite/article/735577/mil/5227149.html?type=98
Rue Maurice Pierre à Bidart, une route qui relie la plage de l'Uhabia à la voie ferrée. C'est dans ce petit coin de la station qu'une chienne labrador a vécu durant presque un mois un véritable enfer qui aurait débouché à brève échéance sur sa mort si un passant n'avait eu la bonne idée de regarder par la fenêtre ouverte d'une maison abandonnée d'où s'échappaient de faibles gémissements. A l'intérieur, un animal d'une maigreur effrayante était en train de mourir de faim, de soif, d'épuisement. L'homme alerta la fourrière intercommunale, l'association Xakurak, qui vint aussitôt prendre en charge la malheureuse bête. Un vétérinaire de Biarritz, la plaça sous perfusion et parvint in extremis à la sauver. Depuis hier, la chienne est logée chez une personne de Xakurak, et reprend des forces tout doucement, car il lui faut réapprendre à s'alimenter.
Cette chienne nommée Polita est née en 2000, date à laquelle elle a été enregistrée à la Société centrale canine. Il apparaît également qu'elle est restée entre trois et quatre semaines dans l'abandon le plus total, sans eau ni nourriture, dans la maison abandonnée où elle a été découverte. Comment a-t-elle survécu ? En mangeant du plâtre et de la laine de verre et en s'abreuvant quand l'eau de pluie s'infiltrait dans la maison ! Il lui a fallu une sacrée rage de vivre pour tenir le coup, s'accrocher à la vie, tout en s'épuisant à aboyer : l'examen clinique a révélé que ses cordes vocales étaient complètement « usées «, et qu'elle était enrouée à un point inimaginable.
Aujourd'hui, elle est apparemment sauvée, un miracle. Mais son cas, s'il a attendri et scandalisé dans un premier temps, engendre désormais la colère des responsables animaliers, Joelle Turcat en tête : " Ce qui est arrivé à cet animal est ignoble ! Nous n'allons pas en rester là, nous allons déposer plainte et nous souhaitons fermement que ceux qui ont fait subir un tel calvaire à cette chienne soient sanctionnés. "
Repost 0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 08:01

Je vous présente Marguerite. Cette jolie chatte blanche a 25 ans !!! Sa maîtresse de Savoie a bien voulu qu'elle soit la Reine du Jour sur mon blog. Je tiens ici à la remercier. Et voici Marguerite, il y a bien longtemps... lorsqu'elle était toute jeunette :
Repost 0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 17:58
Un petit clin d'oeil à mon amie Roberta pour qui la Danse est une raison de vivre :
La danse est le premier-né des arts. La musique et la poésie s'écoulent dans le temps ; les arts plastiques et l'architecture modèlent l'espace. Mais la danse vit à la fois dans l'espace et le temps. Avant de confier ses émotions à la pierre, au verbe, au son, l'homme se sert de son propre corps pour organiser l'espace et pour rythmer le temps."
Danser, c'est comme parler en silence. C'est dire peu de choses sans dire un mot.
(Yuri Buenaventura)
La vie est un ballet. On ne le danse qu'une fois. (Proverbe malinké)
Repost 0
Published by kimcat - dans Citations
commenter cet article
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 08:00

A la fin du Moyen-âge, après les grandes campagnes de défrichement, les haies  délimitent les parcelles, et donnent à l’Europe de l’Ouest son aspect de bocage si particulier. Les haies, composées d’arbres, d’arbustes, de ronces et d’herbes, fournissent alors aux paysans, du bois de chauffage, du fourrage, des fruits et des baies. Les haies forment par ailleurs des barrières naturelles, préservant les sols de l’érosion provoquée par le vent et la pluie. De plus, la haie offre un abri sûr et des réserves de nourriture à une faune sauvage : des insectes, des limaces, des batraciens, des reptiles, des petits mammifères comme la musaraigne, la belette, l’hermine, le mulot, le loir et le hérisson… des oiseaux comme la fauvette, la linotte… L’agriculture intensive et le remembrement ont provoqué leur quasi-disparition. 200 000 km de haies ont ainsi été arrachées en France dans les années 60. Les conséquences ne se font pas attendre : la faune et la flore se sont appauvries, les animaux ont déserté les champs, l’érosion des sols s’est intensifiée. Certaines espèces comme la pie-grièche, sont menacées de disparition. Alors, des agriculteurs se sont mis à replanter des haies. Il est grand temps !

Repost 0
Published by kimcat - dans Nature en danger
commenter cet article

Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé