Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 10:00

charles-spencelayh-1865-1958.jpg

                    Tableau de Charles Spencelayh (1865-1958)

Le ronronnement aurait une action très bénéfique sur les humains, par son effet relaxant. La présence d’un chat qui ronronne permettrait une cicatrisation plus rapide. Le site Efferve Sciences argumente que le ronronnement est analogue à la "madeleine de Proust" et permet de se remémorer des souvenirs agréables, et par voie de conséquence d’évacuer le stress. Certains hôpitaux testent l’effet apaisant des chats, notamment sur les personnes âgées et, au Japon, les bars à chat permettent aux clients de se reposer. Des enregistrements de ronronnements, accompagnés ou non de musique, sont même vendus Le Purr-like vibration device est une invention exploitant le possible pouvoir de guérison des basses fréquences ; il s’agit d’un petit appareil pouvant se fixer sur le corps et émettant des vibrations à la fréquence du ronronnement. En thérapie cognitive, un exercice de sophrologie visant à réapprendre une respiration centrée sur l’expiration imite le ronronnement du chat : la respiration doit être brève et accompagnée d’un son guttural ressemblant à un roulement de « R »

Enfin, lors des ronrons de notre chat, des messages de bien-être parviennent à notre cerveau par deux canaux.  

Par les oreilles : les vibrations du ronron produisent un son très grave ; ce qui en musique, correspond à la fréquence des émotions.

Par la peau : les vibrations du ronron chatouillent les "corpuscules de Pacini", de petits récepteurs situés sur la peau, qui ont la particularité de sécréter des endorphines, des substances connues pour leurs vertus calmantes...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Chats et chiens du bled 05/11/2012 11:10


Excellent article !


En dehors de tous ses bienfaits, comment résister à un minou qui décide de nous ronronner sur le ventre ???


 

kimcat 05/11/2012 15:30



Je n'y résiste pas...



fata 04/11/2012 09:57


Bonjour Béa


Comme ils nous font du bien nos minous....


des bars à chat ! je ne connaissais pas. Je serai curieuse d'entrer dans un !


Bises et bon WE

Zoé 24/10/2012 22:36


Je suis une inconditionnelle du ronron des chats :


" Le chat est à nos côtés le souvenir chaud, poilu, moustachu et ronronnant d'un paradis perdu." Leonor Fini

Eowin et Colibri 23/10/2012 23:10


C'est toujours très agréable d'entendre un chat ronronner


Et moi, cela ne me gêne pas du tout pour m'endormir !

Marielle 23/10/2012 16:37


Charmant tableau...


bonne soirée, bisous.


Marielle.

Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé