Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • kimcat
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats
 j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...)
 j'ai écrit un roman " LISABELLE "
 Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...
  • J'ai 2 passions : les livres et les chats j'ai un fils de 31 ans, une fille de 28 ans ( aussi passionnée que moi pour les livres...) j'ai écrit un roman " LISABELLE " Une histoire qui a pour toile de fond, le chat...

Archives

Portail du livre

 Mon roman :  LISABELLE
 (mars 2008)
 http://lisabelle.briot.free.fr/

caramel-aux-yeux-bleu-vert.jpg

portail-du-livre.jpg

http://portaildulivre.com


Mon 2e Blog : link

 

http://kimcat1b58.eklablog.com/ 

9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 08:00
                                       Photo SPA de Mambo
Un complément d'information de l'émission de 30 MA  ; en convalescence, Mambo sera bientôt dans son vrai foyer.
Mambo se remet des brûlures dont il a failli mourir. Il est hospitalisé chez le Dr Vaucouloux et soigné par Florence Collignon, vétérinaire de la SPA. Dans un mois, il rentrera chez lui, chez Dany Goizet.
Ce qui frappe chez Mambo, après le calvaire qu'il a vécu, c'est son inaltérable confiance en l'humain. On l'appelle, il vient en frétillant d'un bout de queue où sur la peau brûlée le poil n'a pas repoussé, il blottit son museau dans les mains amies, il se laisse câliner, il offre sa tête aux caresses et son affection. C'est, d'ailleurs, son caractère affable qui a permis à ses tortionnaires de passer à l'acte, ce qui est encore plus odieux si faire se peut. En effet, abandonné, traînant depuis quelques jours dans les rues d'Espira-de- l'Agly, le joli petit chien marron mâtiné de pinscher était en manque d'affection. Il a cru se faire des amis auprès d'une bande de jeunes. C'était compter sans la bêtise et la cruauté à l'état pur. L'un d'eux, mineur d'âge, aidé par sa copine qui vient d'être récemment jugée (et a écopé de 6 mois de prison ferme), arrose par deux fois Mambo d'essence, puis allume son briquet et "le fait cramer". Sans songer un instant à l'insoutenable souffrance de l'animal. Les autres regardent et rient. Cela se passait dans la soirée du dimanche 9 août. Mambo passera la nuit caché, dévoré par la douleur de ses multiples brûlures. Quand, le lendemain, M. Goizet le découvrira et l'amènera au dispensaire du refuge SPA du Polygone, le chien est en état de choc.
Pas d'euthanasie mais...
Il est pris en charge par le vétérinaire présent, anesthésié, ses blessures nettoyées et pansées. Le lendemain, c'est Florence Collignon, également vétérinaire du refuge SPA qui va le soigner, et qui va le mener jusqu'à la guérison dont il n'est plus loin. "Il avait des brûlures sur 30 % du corps, d'abord les cuisses, puis on a vu que la peau du ventre et les oreilles étaient atteintes aussi", se souvient Florence Collignon. "Quand il s'est réveillé, nous l'avons mis sous perfusion avec de l'Acupan, un antidouleur pour les humains. Il a mangé un peu de nourriture spéciale, il avait le regard qui disait qu'il voulait vivre, alors nous ne l'avons pas euthanasié. Une bénévole a passé plusieurs nuits ici avec lui, pour surveiller la perfusion. C'est quelques jours plus tard, quand il hurlait entre chaque piqûre de morphine, quand nous craignions que les reins ne soient atteints, c'est là que nous nous sommes posé la question de l'euthanasie. Nous ne voulions pas qu'il souffre pour rien", poursuit encore la vétérinaire. Mais Mambo, la douleur calmée, reprenait courage et manifestait ce désir de vie qui le caractérise, son besoin d'affection à recevoir et à donner. Petit à petit, il a commencé à aller mieux. Aujourd'hui, il est toujours hospitalisé au cabinet de Dr Vaucouloux où Florence Collignon va le soigner ; mais il ne nécessite plus d'anesthésie avant les soins.
Vers son nouveau foyer
Mambo adore que Florence Collignon ou Sylvie Zaffra, responsable de la SPA, le prennent dans leurs bras mais, de son regard extraordinairement expressif, il jette des oeillades méfiantes vers la table de soins. Dès qu'on le relâche, il court dans son coin, son coussin, sa gamelle. On lui met une collerette car il lèche la peau en train de se reconstituer, et qui le démange ; mais il n'aime pas la collerette, alors il boude. Un peu. Pas longtemps. Il suffit d'une caresse et Mambo se lève, s'approche, lèche la main qui le câline, est prêt à jouer. Mambo est en convalescence ; il y a encore de petites interventions à pratiquer sur une patte, une bride qui s'est formée et l'empêche de bien poser le pied. Mais, dès que ces soins auront été effectués, Mambo rejoindra son vrai foyer. Celui où il est déjà attendu, la maison de Dany Goizet et de son mari qui l'a sauvé. Mambo gardera des fragilités, des cicatrices, des plaques de poils ne repousseront jamais, mais l'affection dont il a été entouré au refuge a entretenu sa joie de vivre et ses maîtres aimants feront de lui un chien heureux. Quelque part, un miraculé. Et un emblème malgré lui : celui de l'intolérable cruauté humaine envers les animaux et de la complicité par indifférence.
(Article de Josianne Cabanas du 5/10/09 sur L'indépendant )
Une nouvelle pétition est à signer pour que le tribunal correctionnel de Perpignan le 17/12/2009 à 14h00 rende un jugement exemplaire et dissuasif envers l'adolescent de 17 ans qui a agit avec cruauté envers MAMBO. http://lapetition.be/en-ligne/petition-5083.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

d'ORNANO 29/10/2009 13:32



D'un côté la bêtsie, la cruauté et l'horreur de l'autre, courage, espoir et bonheur au bout d'un long et terrible calvaire. Voilà ce que je préfère retirer de cette leçon mais que ces actes de
barbarie soient punis à juste titre, prison, amendes et travaux d'intérêt général le temps de faire comprendre à ces 2 jeunes que jamais plus cela ne doit se reproduire.



soe 18/10/2009 16:42


j'ai lu beaucoup d'articles sur ce pauvre chien, 6 mois pour avoir immolé un animal, c'est quoi 6 mois rien.... Je me demande de quel coté est la justice ?


evy 16/10/2009 22:23


oui j'ai suivie son histoire bien triste comment peut t'on faire du mal ...douce nuit evy


Rochelle 15/10/2009 17:00



Pétition signée...



Laurène 14/10/2009 22:51


C'est vraiment horrible ce que lui ont fait subir ces deux personnes qui ont pourtant quasiment le même age que moi, je ne comprend pas qu'on puisse trouver quelconque amusement à faire ça, c'est
horrible, pauvre animal =( Heureusement qu'il a eu de la chance de tomber sur cette famille, qui l'a sauvé. C'est fou ce que les humains peuvent être bêtes !
Je suis toute retournée par cet article, j'en pleurs même j'espère que ce garçon sera puni en conséquence, j'ai signé la pétition et je la ferais bien sur circuler.

Monde de me*de !


Classement Animaux

Polytrans chiens et chats

polytrans chat

            

                                    Jouets Kong

Galerie Dominique Cauvé